Carmilla, Pascal Croci et une vampire envoûtante

Pascal Croci adapte Sheridan Le Fanu. Avec Carmilla il est toujours dans ces ambiances si particulières, envoûtantes, romantiques et parfois terrifiantes avec lesquelles Croci sait jouer et emmener avec lui ses lecteurs. Pascal Croci avait annoncé son projet dans une interview avec ligneclaire.info au moment de la sortie de son album, Adolphe. Carmilla est une histoire d’amour aux consonances gothiques et vampiriques.

Carmilla

Paula vit dans son château pour le moins perdu au milieu des forêts autrichiennes. Elle a vécu une une enfance heureuse loin des contes effrayants et des légendes que les neiges glacées peuvent engendrer. Elle fait un cauchemar où une femme vient la voir la nuit et pendant lequel elle ressent une double piqure à la gorge. Paula reçoit peu de temps après sa cousine Carmilla dont le visage lui semble étrangement familier. Les deux jeunes femmes deviennent vite amies puis amantes. Carmilla supporte de moins en moins la lumière.

Sheridan Le Fanu est un prolifique écrivain fantastique. Carmilla est l’un de ses romans les plus connus. Carmilla se nourrit en fait de Paula mais Pascal Croci semble s’être plus inspiré qu’avoir adapté l’ouvrage. Les ambiances de Croci, ses blancs neigeux, ses taches de couleur sont autant de touches poétiques qui montrent encore une fois ses grands talents de créateur, de dessinateur, de peintre. Sa mise en page est très aérée et apporte un souffle dramatique indéniable à ce très bel album.

Carmilla, Emmanuel Proust, 16 €

Carmilla
P. Croci ®