Petit Vampire T2, gare au Gibbous

C’est le retour de la joyeuse troupe menée par Petit Vampire et compagnie dans un second tome qui tient les promesses du premier. Joann Sfar a signé avec Sandrina Jardel au scénario un album toujours aussi fun et plein de tendresse. Mais attention le Gibbous n’a pas dit son dernier mot. Par Sidney TRUC.

Petit VampirePetit Vampire a bien des soucis, il a vu roder le Gibbous autour de la maison de son copain Michel et il veut absolument s’assurer qu’il va bien. Malgré les recommandations de Pandora, sa maman, Petit Vampire part chez Michel. Fantomate et le trois monstres suivent Petit Vampire. Michel va super bien, mais il prend un gros flip en voyant cette bande d’affreux débarquer dans son jardin. Michel est tellement heureux de retrouver son copain aux dents longues dont les parents veulent le voir. En connaissant leur existence il les met en danger, surtout avec la menace du Gibbous. Mais, le petit vivant est fiable, il ne dira rien. Michel peut donc rester avec ses amis notamment sur le bateau pirate qui offre de multiples possibilités de jeux plus fous les uns que les autres. Mais Michel et ses copains les monstres oublient que celui-ci est bien plus fragile qu’eux et la course sur le bateau tourne vinaigre. Mais maman Pandora veille au grain et sauve Michel qu’elle décide de raccompagner chez lui pour le mettre en sécurité malgré les protestations de Petit Vampire. Comment faire pour que son copain puisse jouer avec lui en toute sécurité dans la maison de la terreur ? Et si Michel devenait un mort-vivant, il pourrait s’éclater avec eux sans prendre de risques ? C’est sans compter le Gibbous qui rode et qui ne tarde pas à proposer un terrible deal à Michel. Va-t-il l’accepter ?

Après dix années de pause sur Petit Vampire, Sfar revient en 2017 avec l’un de ses personnages phares (après le Chat du Rabbin) pour de nouvelles aventures en trois tomes. Le tome 2, La maison de la terreur qui fait peur, est toujours aussi sympa à lire, les personnages attachants et drôles. Le scénario est bien rythmé, marrant et touchant comme on les aime. On ne doute pas que cette histoire donnera une adaptation cinématographique assez géniale prévue pour octobre 2018. Une aventure pleine de rebondissement qui saura ravir tous les publics.

A noter que Johan Sfar sera présent au festival d’Angoulême et surtout que le Festival organise un bal pour les petits monstres et les grands morts-vivants de 15h à 17h le dimanche 28 janvier, en sa présence, avec un atelier costumes le matin et un atelier maquillage l’après-midi. De quoi ravir ses lecteurs présents sur place.

Petit Vampire, Tome 2, La maison de la terreur qui fait peur, Rue de Sèvres, 13 €

La maison de la terreur qui fait peur