L’Enfant Plume, un Labyrinthe et un petit fantôme

Deux mondes qui se confrontent dans ce conte signé par Jorge Corona. Deux enfants, Poe, L’Enfant Plume, et Bianca, la privilégiée. On est à la fin du XIXe siècle sous le règne de Victoria. Révolution industrielle et inégalités sociales, Poe est un petit homme qui aimerait aimer. Avec ce tome 1 on s’ouvre à une série jeunesse qui associe tendresse et aventure panachée d’un petit côté fantastique sur un dessin coloré et évocateur, bien enlevé. Par Sidney TRUC

Les Incroyables aventures de l'enfant plumeLe Labyrinthe, lieu gris, inquiétant, où les souris (les enfants) vivent de menus larcins. Un homme, Gabriel découvre dans un recoin du Labyrinthe un bébé couvert de plumes qu’il décide recueillir et le prénomme Poe. Poe est un enfant étrange. Gabriel essaye par tous les moyens de le protéger du monde extérieur en ne sortant que la nuit. Mais Poe veut découvrir le monde et s’échappe de son repaire la journée pour arpenter les toits du Labyrinthe et filer un coup de main aux souris lorsqu’elles ont des démêlés avec la police. Mais Poe fait peur aux souris qu’ils le surnomment le Fantôme. Au milieu du Labyrinthe, il y a la cité, espace fermé et réservé à une minorité de privilégiés dont Bianca. Cette petite fille de l’âge de Poe, s’ennuie dans sa cage dorée. Lors d’une visite du Labyrinthe avec son père pour son travail, elle lui fausse compagnie et part à la découverte des lieux. Dans sa course effrénée pour échapper aux hommes de son père qui essaye de la rattraper, elle croise Poe qui l’aide à semer ses poursuivants. S’en suit une course au travers du Labyrinthe et ce n’est que le début.

Le labyrintheVoilà un premier tome particulièrement réussi, dans l’esprit d’une fable qui fait penser à Peter Pan. En filigrane de l’histoire, on l’a dit l’Angleterre victorienne pour un parcours initiatique où un enfant des faubourgs plein de plumes se lie d’amitié à une jeune fille de bonne famille en manque d’aventure. Une bonne cadence, des dessins aboutis, l’auteur (au dessin et au scénario) est issu du comics. Jorge Corona est un dessinateur né au Venezuela. Il a travaillé sur Green Lantern pour DC Comics et dessiné et co-crée Goners pour Image Comics. Le parfait mélange pour le premier tome d’une histoire jeunesse à découvrir d’urgence dans toutes les bonnes librairies depuis le 14 mars. Le deuxième tome devrait paraitre avant l’été.

Les Incroyables aventures de l’enfant plume, Tome 1, Le labyrinthe, Vents d’Ouest, 10,95 €