Alexandre, l’épopée d’un Grand empereur

Alexandre le conquérant, roi mythique, est le héros d’une nouvelle série. On va y suivre son ascension du moment où il devient roi jusqu’à sa fin au sommet de sa gloire. Vérité historique et part romancée ont été mis en scène par David Chauvel et Michael Le Galli sur un dessin académique, réaliste de Gildas Java.

AlexandreLe prince Alexandre succède au roi Philippe de Macédoine. Karanos et Méléagre, sont d’anciens soldats et amis. Méléagre a pour charge de veiller sur Pyrrhus et Eurydice, héritiers d’un héros de la bataille de Chéronée mais qui ont perdu leurs titres de noblesse même si Alexandre les protège et si Pyrrhus a une charge dans l’armée. Alexandre veut le pouvoir mais va devoir compter sur l »influence néfaste de sa mère Olympias. Aristote, célèbre philosophe est son précepteur sans oublier Philippe médecin royal. Tous veulent se placer auprès du roi, l’influencer ou comploter, meurtres à la clé si besoin. Alexandre se prépare à devenir le conquérant épique que l’on sait mais ce ne sera pas simple malgré sa force de caractère.

On se perd parfois un peu parmi les personnages et leurs motivations. Reste que cette saga sur fond d’histoire antique a du panache et ses mystères que l’on découvre peu à peu. Les bases sont en place, à voir la suite pour savoir comment Alexandre avec l’aide des ses fidèles va devenir le Grand et fonder un empire à nul autre pareil.

Alexandre, L’Épopée, Tome 1, Un roi vient de mourir, Glénat, 14,95 €

L’Épopée