Cambrioleurs T2, un trio de « pros » venus de l’Est

CambrioleursUn trio, deux hommes et une femme qui passent leur temps à voler, cambrioler. C’est leur job qui les a réunis. 40 millions de dollars qui ne sont jamais arrivés pour aider la Somalie sont dans la nature. Elais et Prev, un vrai couple, et Ruben, un anonyme incernable, surfent d’un pays à l’autre dans une Europe qui part en morceaux. Il ne faut jamais par contre s’allier avec le diable, surtout quand c’est un mafieux. Même pour un dernier coup avant de prendre sa retraite. Les bons du Trésor valent bien 40 millions de dollars. Les Américains ont piochés dans les poches de l’ONU pour ces bons qu’ils seraient prêts à racheter. Au trio de les trouver et de ne pas se faire piéger dans les méandres des détournements de fonds politiques ou humanitaires.

Si on passe sur un scénario un peu compliqué signé par Jake Raynal qui assure aussi le dessin ces Cambrioleurs en deux tomes ont de la classe. Une suite ? Le dessin intéressant est proche de celui de Vivès, en plus détaillé, jouant sur les teintes, les marrons, les noirs. L’histoire du trio avec ses codes et venu de l’Est est originale. Mais à recadrer pour le texte.

Cambrioleurs, Tome 2, Les Hommes-léopards, Casterman, 13,95 €