Boucq : Léonard décodé au Musée de la Franc-Maçonnerie à Paris du 11 mai au 6 octobre 2019

Boucq : Léonard de Vinci décodéOn avait annoncé l’exposition et le catalogue qui en a été tiré. Du 11 mai au 6 octobre 2019 au Musée de la Franc-Maçonnerie, L’exposition explore les notions d’humanisme et de symbolisme dans la pensée de la Renaissance. Nom de l’exposition, Boucq : Léonard de Vinci décodé, la cathédrale derrière le tableau. Vernissage le 15 mai à 18h en présence de François Boucq.

Côté BD, l’exposition présente une sélection parmi les plus belles des 238 planches de Face de lune, la saga mêlant tradition et anticipation scénarisée par Jodorowsky et dessinée par Boucq dans les années 1990. Et aussi, une histoire inédite mettant en scène Léonard de Vinci à la manière des Rubrique-à-brac (22 planches). Puis enfin, un cours où Maître Léonard explique à ses élèves comment dessiner Astérix. François Boucq propose quatre exemples où l’œil du dessinateur repère la structure géométrique cachée des œuvres de Léonard de Vinci. Le visiteur découvre ainsi, au travers d’une série de calques, la construction géométrique en train de se mettre en place. La Cène, La Joconde, L’Homme de Vitruve et Le Nœud / La Concaténation sont les quatre œuvres décryptées.

La cathédrale derrière le tableau

Quant on se plonge dans Le petit Léonard décodé, catalogue de l’exposition, on y retrouve immédiatement Face de lune car qui peut mieux que lui faire le lien avec la cathédrale. Moucherot rencontre Léonard qui met au point la formule de l’harmonie universelle. Le pavé dans la mare. Mais Léonard a des problèmes de couple. Il va donc adopter à son couple sa formule. Vive la Joconde revue et corrigée évidemment. Boucq s’exprime, s’explique dans une longue interview, parle de géométrie sacrée, de Vinci et des initiations artisanales, illustre ses propos, dit comment il a, lui, appliqué les principes de Vinci à des couvertures du Bouncer ou de Face de Lune. C’est après à Vinci de donner un cours à ses élèves dont Moucherot. Le modèle, Astérix.

Un ouvrage qui peut décliner dans différentes versions dont certaines luxe et collector, même unique. Beaucoup d’humour, de recul, de travail et de talent. Boucq s’est livré en toute liberté. Cette exposition mérite non seulement d’être un succès par son thème mais surtout car on peut y admirer tout l’éventail graphique, intellectuel de Boucq à qui le Musée de la Franc-Maçonnerie a eu la bonne idée de confier, pour le meilleur, le cas Léonard.

Boucq, Léonard de Vinci décodé, la cathédrale derrière le tableau
Du 11 mai au 6 octobre 2019
Du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Le samedi de 10h à 13h et de 14h à 19h
Le dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h
Musée de la Franc-Maçonnerie, 16 Rue Cadet, 75009 Paris

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 4,33 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: