Boucq, Jodoroswky, Eisner et Bourgeon pour Noël

Quelques beaux titres à offrir pour Noël 2018 sous leurs livrées de soirée. Des tirages de luxe, intégrales ou éditions spéciales, voici une nouvelle sélection qui devrait pouvoir faire des heureux. François Boucq, Alejandro Jodorowsky, Will Eisner, François Bourgeon, un choix difficile mais quand on aime…

Face de Lune revisité, réédité, c’est au Lombard. On se souvient du duo Boucq-Jodorowsky pour cette fable épique qui remet en cause une humanité décadente, sous contrôle à laquelle va apparaitre une sorte de messie au faciès de lune, un gros bébé qui résiste aussi bien aux balles qu’à un tsunami. Né à l’aube des années 1990 dans les pages de (À Suivre), Face de Lune met en scène une île dont la population vit sous un joug dictatorial, en proie à des vagues gigantesques qui ravagent tout sur leur passage. Une île en attente d’un sauveur. Lequel sera un personnage sans visage, capable de dompter les vagues. On y retrouve un Kondukator et son épouse qui ont un air très certain des époux Ceausescu en Roumanie. Des populations souterraines rebelles, des cultes païens, les auteurs jouent la carte des références bibliques. Un travail sans pareil que l’on retrouve avec parfois étonnement. Face de Lune a ouvert le bal de 20 années de collaborations fructueuses entre François Boucq et Alejandro Jodorowsky. Un excellent dossier en ouverture de cet album luxe.

Face de Lune, Le Lombard, 22,50 €

New York Trilogie, intégrale 1, c’est le premier beau pavé d’une intégrale signé par Will Eisner. Il raconte son New York qui a changé au fil des ans. Eisner est le témoin de ces flux migratoires dont les membres sont autant de héros qu’il met en scène avec humour, réalisme et tendresse. Plus de quatre cents pages en noir et blanc qui permettent de retrouver le talent d’un grand maître du 9e art américain.

New York Trilogie, Intégrale 1, Delcourt, 29,95 €

Les Passagers du vent, le tome 8, c’est Le Sang des cerises. François Bourgeon se balade à Paris avec une jeune bretonne, Kervi, qui va rapidement comprendre que la capitale n’est pas tendre. On est quelques années après la Commune qui est le fil rouge de cette suite de la célèbre série. L’arrière-petite fille d’Isa, Zabo, est devenue Clara. La Commune a vécu et les déportés politiques sont revenus, amnistiés. Clara, aidée par son ami le docteur Maze, va secourir Klervi que deux malandrins agressent. Le hasard les fera se retrouver plus tard. Bourgeon poursuit la dernière étape de sa saga. Un tirage de tête de 88 pages des originaux en noir et blanc.

Les Passagers du vent, Le Sang des cerises, Livre 1, Édition luxe N&B, Delcourt, 150 €