Vienna, sur les pas d’Alix au bord du Rhône

La collection Les Voyages d’Alix révèle toujours de très bonnes surprises. Après les grandes cités de l’Antiquité, c’est au sud de la Gaule que se sont intéressés les auteurs. On en rappelle le principe, redécouvrir sous forme de guide dessiné les villes gauloises sous occupation romaine. C’est au tour de Vienna, Vienne au sud de Lyon, et non pas Vienne l’Autrichienne (titre de couverture un peu ambigu), de se livrer dans ce nouvel album après Massalia, Lugdunum, Orange et Vaison.

Les Voyages d'AlixSi Lyon, capitale des Gaules, a longtemps pris le pas sur les autres cités gallo-romaines, on a oublié que sa principale rivale était plus au sud. Vienne a été le fief des Allobroges auxiliaires de César qui en fit une base arrière. La ville se développa ensuite et garde aujourd’hui de superbes traces antiques. Vienne sera victime d’un terrible tremblement de terre sous le règne de Caligula. Stade, théâtre, pyramide du cirque, les quais sur le Rhône, des maisons luxueuses dont il reste les remarquables mosaïques, Vienne est à découvrir, ses musées à visiter.

Une pause historique à faire sur la route des vacances après s’être plongé dans l’album que signent Gilbert Bouchard et Benoît Helly, ingénieur d’étude du service régional de l’archéologie. Christophe Simon a dessiné la couverture. Alix et Enak seront vos guides viennois. Toutes les adresses des musées sont dans les dernières pages.

Les Voyages d’Alix, Vienna, Casterman, 12,90 €

Vienna