Patxi Babel, le surf et le Pays Basque en toile de fond

Un rebelle, un surfer sur la plage de Lacanau, Patxi a 18 ans. Son père l’entraîne au sens propre sur le plan sportif et au figuré par son passé politique. Patxi Babel est une nouvelle série très branchée de Pierre Boisserie et Georges Abolin.

Patxi BabelIl a du caractère le jeune Paxti Babel. Normal pour un Basque qui est en tête du championnat de surf. Pour le fun et par fair-play il offre la meilleure vague à son rival. Pas content le papa de voir son rejeton n’en faire qu’à sa tête pour l’honneur et sans pragmatisme. Tension dans la famille même si la mère de Patxi, brillant médecin, essaye de tempérer les réactions épidermiques de ses hommes. En toile de fond il y a le séparatisme basque et le passé du papa qui se retrouve en garde à vue peu de temps après Patxi qui a cassé, lui, le nez d’un commissaire de police. La révolte gronde dans le jeune cœur de Patxi, amoureux de Laura très impliquée politiquement, et prêt à tout lâcher sur un coup de tête.

Une série ciblée pour les amateurs de surf ou jeunes adultes. Même si la part politique du récit apporte réalisme et action tout en étant quand même assez éloignée désormais de l’actualité, Patxi Babel repose avant tout sur l’ambiance surf et ses rites, ses plages, son public. Agréable et distrayant sur un dessin qui lui aussi surfe sur des spots inégaux. A voir sur la durée.

Patxi Babel, Tome 1, La vague, Dargaud, 11,99 €

La vague