BIM nouveau festival de bande dessinée à Marseille

Marseille se remet au 9e Art avec le BIM (BD et illustration à Marseille) du 1er au 10 avril 2022. C’est donc un nouveau festival de BD qui voit le jour dans la cité phocéenne. Le premier événement aura lieu du 1er au 10 avril 2022 avec trois expositions qui seront présentées sur les deux premiers week-ends d’avril. Au programme Charles Berberian, Willem et Zvonimir Novak, Loïc Froissart.

Comme le rappelle le communiqué du FIM, Marseille et la Bande dessinée entretiennent une longue et riche histoire que ce soit dans les années 80/90 avec la création de La Passerelle, librairie BD-restaurant, animée entre autres par l’association Massilia BD, ou la présence d’auteurs historiques comme Conrad (actuel dessinateur d’Astérix) ou Jean-Louis Mourier (dessinateur de la série Trolls de Troy), sans oublier bien sûr les éditions Soleil basée à Toulon et l’atelier Gottferdom (sous la houlette du scénariste Arleston) à Aix, et dans un tout autre genre Le Dernier Cri à la Friche Belle de Mai. Plus récemment, une « nouvelle » génération d’auteurs de BD a émergé ou s’est installée à Marseille, qu’ils soient organisés en ateliers, comme le Zarmatelier (Bruno Bessadi, Richard di Martino, Domas, …), l’Atelier des héros.ines (autour de Lisa Mandel, Lisa Lugrin ou Thomas Azuelos entre autres), l’Atelier du Baignoir (Benoît Guillaume,…) ou en solo (Matthias Picard, Franck Biancarelli, Clément Baloup), sans compter de très jeunes auteurs qui n’ont pas encore publiés (le collectif Art majeur, les jeunes artistes derrière la galerie Agent troublant).

Sans oublier bien sûr, un vivier d’éditeurs couvrant tous les styles (Même pas mal, Neofelis, L’Articho, Alifbata, Le Port a jauni, Exemplaire, BD-cul, …) et de librairies spécialisées (Réserve à bulles, l’Antre du Snorgleux, Le Square), ou encore les initiatives de la Médiathèque de l’Alcazar ou de la galerie d’arts graphiques Fotokino. Pour autant, malgré ce dynamique monde de la BD à Marseille, la deuxième ville de France ne proposait pas un événement BD à la hauteur de son histoire avec le neuvième art. En partant de ce constat, un collectif d’auteurs, libraires, éditeurs BD a décidé de monter un festival BD à Marseille, avec les auteurs et éditeurs locaux, mais aussi des invités extérieurs, voire internationaux, en tentant d’en faire un rendez-vous qui s’adresse à tous les publics, du jeune néophyte au vieux collectionneur nostalgique en passant par le lecteur curieux d’expérimentations graphiques et narratives.

Dans un premier temps, le projet est d’organiser dès 2022 deux ou trois événements, en préambule de la réelle première édition du festival qui aura lieu en juin 2023, avec expositions, rencontres et autres animations plus ou moins décalées. Le premier événement aura lieu en avril 2022 avec trois expositions qui seront présentées sur les deux premiers week-ends d’avril.

Wah Wah – Charles Berberian

Charles Berberian
Charles Berberian

La première exposition sera centrée sur le travail de Charles Berberian, Grand prix de la ville d’Angoulême en 2008, qui fait paraître ces jours-ci le #1 de son nouveau projet, Wah wah au sein des éditions Exemplaire, structure initiée par l’autrice marseillaise Lisa Mandel. Ce projet comptera 6 numéros, entre carnet de croquis, journal de bord et work in progress, avec pour chaque numéro un invité. Pour cette première livraison c’est le tour de Michèle Standjofski, autrice libanaise avec qui Charles Berberian, qui a grandi à Beyrouth, a entamé une correspondance graphique en 2020. L’exposition se tiendra à la librairie La Réserve à bulles, ainsi que sur deux autres lieux proches, un café libanais et un disquaire-café. Charles Berberian sera présent sur Marseille les 1, 2 et 3 avril. En plus du vernissage de cette exposition le vendredi 1er avril, avec visite guidée et mini-concert, Charles Berberian présentera un film projeté le samedi 2 et participera à une rencontre avec l’auteur marseillais Benoît Guillaume.

Deux autres expositions les 8, 9 et 10 avril

Aujourd’hui – Loïc Froissart

La librairie jeunesse et BD Le Poisson-Lune accueillera une exposition autour du travail d’un jeune auteur Loïc Froissart qui vient de faire paraître aux éditons marseillaises L’Articho une BD qui raconte de façon étonnante et très personnelle une journée au sein d’une école primaire.Loïc Froissart animera également un atelier le samedi 9 avril à la Friche Belle de Mai.

Loïc Froissart
Loïc Froissart

Cabinet de curiosités électorales – Willem + Zvonimir Novak

On ne présente plus le dessinateur Willem qui fera paraître un nouvel ouvrage Érections présidentielles à paraître chez BD-cul une collection animée par Cizo, un graphiste installé à Marseille depuis quelques années, et qui comme vous l’aurez compris est une BD assez coquine autour des présidents de la République (d’où la date du week-end du 1° tour des élections présidentielles). Le travail de Willem sera mis en regard de la collection de Zvonimir Novak, accumulateur et spécialiste de la communication politique, auteur de plusieurs ouvrages aux éd. L’Échappée. Tracts, affichettes, disques, stickers, badges, pins, slip, tasses, briquets, tongs, tapis de souris et autres gadgets seront exposés pour dresser un panorama historique et ludique de la « démocratie » en action dans la Vème République. Des visites privées de l’exposition qui se tiendra à la Boucherie Banane seront organisées les samedi 9 et dimanche 10 avril. Une soirée spéciale élections clôturera le festival le dimanche 10 avril.

Willem
Willem. FIBD ©
4/5 - (5 votes)
En savoir plus sur: