Jour J T13 : Colomb Pacha, Duval et Pécau redécouvrent les Amériques

Jour JQuand, en 1492, Abdel Colomb découvre un nouveau continent, c’est un Jour J bien différent de celui qui figure dans nos livres d’Histoire. Et pour cause. La collection du même nom, Jour J, récrit des évènements qui auraient pu se dérouler autrement à condition que … Les Maures n’ont pas été chassés d’Espagne qui est toujours musulmane. Seule Cordoue arrive à trouver un compromis avec les occupants. Comme un certain Christophe Colomb qui pour monter son expédition vers l’ouest, refusée par le roi de France, se convertit et devient Abdel Colomb. Le Nouveau Monde ou peut-être le paradis sera donc terre musulmane sauf qu’il y a déjà du monde sur place. Des Indiens certes mais une autre peuplade de guerriers venus du Nord. Colomb aura ses navires détruits et devra affronter les habitants d’une terre riche mais inhospitalière, dangereuse avec ses compagnons de toute confession.

Toujours le même principe pour Jour J. Uchronie certes mais très habilement menée par Fred Duval et Pécau. Les bases sont historiques et l’ensemble est crédible. Ces Vikings arrivés les premiers sont plus que vraisemblables. Les intrigues politiques et religieuses sont tout autant logiques si on s’inscrit dans le thème choisi et à une époque où l’Europe a besoin de nouveaux horizons. Côté dessin, Emem signe un album dans lequel son style conforte le scénario, ne détonne pas, apporte avec réalisme et force graphique des personnages comme des décors.

Jour J, Tome 13, Colomb Pacha, Delcourt, 14,30 €