Mitsubishi Zéro, le tueur implacable

Après Spitfire la collection des Ailes de légende s’enrichit avec un autre « zinc » mythique le Zéro japonais qui a entre autres détruit la flotte US à Pearl Harbor. Un OVNI pour l’époque doté d’une technologie qui lui permettait de supplanter en combat aérien les avions US. Jean-Pierre Pécau nous en a parlé dernièrement et c’est Christophe Gibelin qui est au dessin pour tout dévoiler du Zéro dont le vrai nom était le Mitsubishi A6M, un avion en avance sur son temps. Une balade au firmament des pilotes de chasse en pleine guerre du Pacifique.

Mitsubishi ZéroElle avait un problème l’Armée de l’Air US dans le Pacifique. Le Zéro faisait un carnage de ses chasseurs bien moins maniables. Donc il fallait à tout prix en capturer un et le disséquer. Coup de bol, un Catalina en repère un qui s’est crashé sur le dos. Ce qui va être le début d’une longue enquête mais avant il y avait eu le piège de Pearl Harbor et les escadrilles de Zéro sur la flotte, puis Dutch Harbor. Ne jamais engager un combat tournoyant avec un Zéro car ses performances sont fabuleuses, il vire en un instant. Intouchable le Zéro jusqu’au jour où Koga, un pilote capote dans une rizière. Et qu’on ne détruit pas l’épave. Erreur et expédition de récupération US, remise en état, passage au peigne fin des composants et test en vol. Le mystérieux Zéro livre ses secrets. On avait sous-estimé la technologie nippone. Typiquement US ce mépris.

Tout s’est joué sur les matériaux employés dont vous saurez tout en lisant cet album ultra-documenté et parfaitement dessiné, l’aérodynamique aussi. Aéronautique mais suspens, enquête sur un des nerfs de la guerre aérienne sur un front où l’avion était roi. Sa conception était révolutionnaire malgré les réticences de la marine d’Hirohito. L’ingénieur Horikoshi sera le maître d’œuvre de ce Mitsubishi Zéro qui avait dévasté le ciel chinois sous les yeux de Chennault patron des Tigres Volants. Une saga méconnue que celle du Zéro et un album qui va ravir tous les fans grâce à Pécau et à l’excellent crayon de Gibelin.

Ailes de légende, Tome 2, Mitsubishi Zéro, Delcourt, 19,99 €

5/5 - (4 votes)