Aya de Yopougon, un tirage spécial pour le film qui sort le 11 juillet

Le film sort le 11 juillet. Un long-métrage d’animation qui reprend la vie pas toujours simple mais bourrée d’espoir et de bonne humeur de Aya de Yopougon. Clément Oubrerie est le dessinateur de cette BD écrite par Marguerite Abouet.

Aya de YopougonYopougon c’est un quartier populaire d’Abidjan en Côte d’Ivoire. L’Afrique à travers le beau personnage de Aya est la reine de la fête. Pas une Afrique de caricature trop souvent identifiée, pas une Afrique de misère, pas une Afrique de conflits permanents et de morts annoncées. L’Afrique de Aya elle est finalement très proche de nous. Aya est sage, veut réussir, a des copines qui font la fête, ont des amoureux et parfois font des bêtises. Comme tout le monde avec en plus ces mots en fleur (ceux des habitants de Yopougon) qui font sourire et chantent aux oreilles. C’est tout le petit monde d’Aya qui fait la force, la gentillesse et le sourire de ces albums. Et on espère que le film aura la même fraîcheur.

Un recueil spécialement édité pour la sortie du film vient de sortir, un grand format avec couverture à rabats. On y trouve une excellente préface d’Anne Gavalda qui à elle seule donne le ton. Y sont aussi les deux premiers albums de la série qui ont inspiré le film et en prime, des dessins, des recettes (pimentées), un bonus ivoirien. Un régal.

Aya de Yopougon ambiance le cinéma ! Gallimard, 25,90 €