À coucher dehors T2, tout s’arrange

Dans le premier tome on avait découvert des SDF héritiers d’une coquette maison et d’un gentil trisomique qui se prend pour Gagarine. On avait dit que le bonheur devait être au bout du chemin de ce À coucher dehors émouvant et tendre. Pas si évident face à la bêtise humaine mais à cœur vaillant rien d’impossible. Aurélien Ducoudray (Amère Russie) au scénario et AnLor au dessin vont au bout de leur picaresque et mouvementé road-trip aux rebondissements divers qui éclairent joyeusement le récit.

À coucher dehorsOù est passé Nicolas dit Gagarine ? Et l’infirmière à domicile de sa tante défunte, Madame Louison ? Astro Parc c’est sûrement là où il ‘est planqué mais on n’y entre pas comme ça, surtout un SDF sans un rond. A moins qu’un pin’s de FO soit le sésame pour aller défendre les masses laborieuses du parc. Amédée passe l’entrée et se lance à la recherche de Nicolas tout en embarquant involontairement une gamine avant de se retrouver dans une attraction qui dégage. Mais pas de Nicolas en vue et Amédée prend la fuite accompagné de Madame Louison. Amédée aurait été policier dans une autre vie. Quand il retourne au pavillon c’est pour découvrir qu’il est devenu une sorte de lieu de culte multi-religions où on fait des miracles grâce à Prie-Dieu autre joyeux SDF mystique. Dans la panade les SDF et la police aux fesses sans compter Nicolas perché en haut d’un château d’eau prêt à sauter dans le vide.

Tout se complique mais on se rassure, sans vouloir trahir le suspense, cette gentille comédie dramatique finira bien. Nicolas ne restera pas enfermé dans un maison médicale. Saint Érasme a prié pour eux et on finit pas s’apercevoir que la douce Madame Léon marié à un pilote de ligne coureur d’hôtesses les a pris pour des abrutis. A découvrir car tout ce joli monde fera cause commune. Une vraie belle histoire qui fait du bien avec des gentils sympas et une leçon de vie mine de rien parfaitement mise en scène et dessinée par AnLor.

À coucher dehors T2, Grand Angle, 13,90 €

À coucher dehors