Grand Prix d’Angoulême et les femmes : Artémisia réagit et annonce ses lauréates le 9 janvier pour son prix 2016

Voici une prise de position d’Artémisia (qui défend la promotion de la BD féminine) dans la polémique qui secoue le festival d’Angoulême en raison de l’absence de femmes parmi les nominés du Grand Prix, la demande de Riad Sattouf d’être retiré de la liste et la décision des organisateurs de rajouter des auteures en dernier recours. Mais l’aventure ne semble pas être terminée pour autant. A suivre.

Prix Artémisia 2016Voici le texte du communiqué :

« Artémisia tient à exprimer sa consternation face à la liste des auteurs éligibles au grand prix, liste établie par le comité de sélection d’Angoulême qui exclut radicalement les femmes dessinatrices. Elle exprime aussi sa satisfaction de voir qu’un certain nombre d’auteurs du sexe dit fort se solidarise en demandant que leur nom soit retiré de cette liste misogyne. Merci à eux. Par ailleurs, Artémisia tient à la disposition de qui le souhaite une liste d’auteures de talent et les titres de leurs œuvres. Une vingtaine d’albums ont été présélectionnés par le jury de cette année. Nous rappelons que les noms des lauréates (prix et mention spéciale) seront annoncés le 9 janvier date anniversaire de Simone de Beauvoir.

La cérémonie se tiendra à la librairie Flammarion de Beaubourg le 21 janvier à partir de 19h.

Artémisia

PS: nous venons d’apprendre que devant le déferlement de protestations, les organisateurs qui “aiment les femmes” (sic) ont décidé d’injecter un paquet de 10 auteures dans la liste! Allez hop! Ils font ça au poids!? ».