Les Mentors, la Vierge et le Saint-Esprit mobilisés par Zidrou

Zidrou et Porcel, tandem éprouvé des Folies Bergères ou Bouffon, repart sur un thriller cousu très fin et innovant. Un thriller qui devrait flirter dans le tome 2 avec le fantastique, dixit le scénariste. Les Mentors sont parmi nous. En plein accouchement, on a volé le bébé d’une femme et tué les témoins. Enfin presque tous. Pourquoi ? Qui sont ces tueurs kidnappeurs ? Une secte, des fous ? La suite dans ce tome 1 où le dessin, le découpage, de Francis Porcel confirme tout son talent. Que dire du Machiavel du scénario ? Zidrou tire des ficelles que l’on ne peut que découvrir, médusé et captivé.

Les MentorsDes hommes en noir ont déboulé dans la salle où accouche une jeune femme, tuent les médecins et laissent un cadeau explosif dans le ventre de la maman. Boum. Vingt ans plus tard, Joye s’est fait la malle. Prostituée, elle veut échapper au réseau qui l’emploie. Son patron est en colère. Joye a les flics aux fesses pour avoir dépouillé un client de ses cartes de crédit mais oublié son téléphone. Pas vraiment douée la belle rousse, elle se fait piquer en voulant détrousser une mamie qui a un gros fusil de chasse planquée. Ramenée aux limites de l’état par un flic généreux, elle est prise en stop par une femme qui a l’air un brin cintrée. Ana héberge Joye qui découvre chez elle un équipement informatique haut de gamme. Elle cherche son bébé. Ana va lui raconter ce qui lui est arrivé. Joye la prend pour une folle. Mais accepte de traduire ses mails en anglais.

On part tranquille, mettre compris, pour monter très vite en puissance. Zidrou rassemble les pièces du puzzle peu à peu, cadre l’action et embarque ses personnages secondaires autour des deux femmes qui vont devoir faire cause commune. Avec un énorme point d’interrogation pour la suite des évènements. Joye est totalement décalée dans cet enchainement irréversible. En prime, qui est le père des enfants volés car évidemment il n’y pas que celui d’Ana ? On palpite , on s’étonne, on est pris à la gorge. Il est fort le duo.

Les Mentors, Tome 1, Ana, Grand Angle, 14,50 €

Ana