Le Triskel volé, Démons et Purs face à face

Au commencement il y avait sur Gaia, la Terre, les hommes mais fragiles et sans connaissances. Ce sont les familles du monde Magique qui leur ont apporté le savoir en espérant qu’avec ils trouveraient la paix. Mais le monde de la magie a faibli et s’est scindé en deux castes, les Démons et les Purs. Certains se sont endormis et doivent se réveiller un jour pour voir si l’harmonie avait été trouvée sur Terre quitte à en tirer de terribles conséquences. Seul un objet, un Triskel permet de savoir où ils sont enterrés. Mais il a été volé. Voilà comment Prado a lancé l’intrigue d’un album à la fois basé sur un mystère et une réalité bien humaine à base de convoitise et de violence. Les gentils et les méchants sont à la recherche du Triskel volé sur des dessins qui jouent avec l’expressionnisme, la rigueur des traits pourtant capables de montrer douceur et émotion. Miguelanxo Prado a su mélanger féérie, fantastique et réalisme sur fond de protection d’une planète mise à mal par les humains.

Le Triskel volé Dans une forêt, de curieuses inscriptions en runes sont apparues sur les arbres. Ce sont des insectes volants qui les gravent. Tout près une tombe s’ouvre où git un elfe endormi. Plus loin c’est un démon qui revient à la vie. Le pacte de léthargie du monde magique a été rompu. Arthur, étudiant en Histoire se passionne pour ce monde et trouve les écrits du professeur Diaz spécialiste du sujet qu’il décide de rencontrer. Le riche Traba rêve d’un pacte avec le diable. Arthur va dans la forêt transcrire les runes des arbres que Diaz avait déjà noté dans ses travaux. Les trois survivants du pacte de léthargie, Fée, Griam et Xamain le démon sont à nouveau réunis mais leurs avis divergent. Pour Xamain la Terre doit être vidée des humains arrivistes, guerriers, prétentieux et égoïstes. Mais où est passé le Triskel qu’avait Fée ? Il a été volé en son temps au professeur Diaz. Comment le retrouver car, en plus, il intéresse beaucoup de monde dont des truands dangereux ?

Le Triskel volé

Une course au trésor, un mythe qui prend vie, une lutte entre les anciens magiciens, une enquête, et des héros qui se découvrent peu à peu. Tout s’enchaine avec le constat que les Terriens mériteraient d’être rayés de la carte pour non assistance et destruction de nature en danger. C’est la leçon à retenir de cette belle fresque que Prado enlève d’un trait alerte, coloré et onirique.

Le Triskel volé, Casterman, 20 €

Le Triskel volé