Mythology, Alex Ross : les comics un art authentique et une expo à Paris

Mythology (Urban Comics) est l’album catalogue de l’exposition Super-Héros : l’Art d’Alex Ross, présentée au Mona Bismarck American Center for Art & Culture à Paris, du 5 mars au 15 juin prochain.

Il était une fois un petit garçon, dans la ville de Lubbock, au Texas, qui se tournait vers les héros de comic books pour y trouver des amis. Et ils ont fait ce qu’ils savent faire de mieux : ils l’ont sauvé. Puis, après une décennie et demie de travail acharné et d’étude intense, quelque chose d’étonnant s’est produit. Il leur a rendu la pareille. Son nom : Alex Ross.

Des lettres de noblesse

MythologyConsidéré comme l’un des plus grands artistes de l’industrie des comics, Alex Ross a revitalisé les super-héros classiques en les inscrivant, grâce à son talent, au rang de véritables icônes mythologiques modernes. Influencées par les légendes passées avant lui – Jack Kirby, Steve Ditko, John Romita, Neal Adams etc. – les peintures d’Alex Ross ont révolutionné les standards du médium et ont contribué à donner à la pop culture ses lettres de noblesses. Avec Mythology, on entre dans les coulisses du processus créatif d’Alex Ross, de ses premiers dessins à l’âge de trois ans aux mémorables Kingdom Come, Justice et Batman : Guerre au crime.

L’artiste y dévoile non seulement son amour de longue date pour les personnages de légende qui composent l’univers DC, mais également les secrets de son travail fascinant. Le designer Chip Kidd et le photographe Geoff Spear se sont associés à l’artiste pour éclairer d’un jour nouveau son approche graphique et scénaristique unique des super-héros. Plus de trois cent pages dans l’intimité du plus étonnant des dessinateurs de comics de sa génération, préfacées par M. Night ShyAmAlAn, réalisateur d’Incassable et de Sixième Sens.

Alex Ross, un artiste complet

Nelson Alexander Ross est né le 22 janvier 1970 à Portland, dans l’Oregon. Clarck Ross, son père, est pasteur, et Lynette, sa mère, est une ancienne illustratrice de mode. Dernier de quatre enfants, Alex a commencé très tôt à s’intéresser à l’art et passait ses journées à dessiner. Diplômé de l’Académie de Chicago, il démarre sa carrière au début des années 1990 chez les éditeurs indépendants avant de remporter un grand succès avec Marvels, écrit par Kurt Busiek en 1994, et Kingdom Come écrit par Mark Waid en 1996 (publié en français chez Urban Comics). Son style de réalisme lyrique se prête aussi bien aux super-héros, comme les albums qu’il réalise avec Paul Dini ou la maxi-série Justice, écrite avec Jim Krueger, qu’aux récits fantastiques comme Uncle Sam, écrit avec Steve Darnell, pour le label Vertigo. Ses travaux pour DC Comics ont donné lieu à deux ouvrages conçus par Chip Kidd : Mythology et Rough Justice.

Mythology, l’Art des Comics par Alex Ross, Urban comics, 39 €

Mythology