Sardine de l’espace de Joann Sfar, Emmanuel Guibert et Mathieu Sapin fait ses débuts sur Télétoon+ dès le 4 mai 2020

Toon Factory annonce l’arrivée sur Télétoon+, le 4 mai 2020, de la série jeunesse Sardine de l’espace, d’après les BD de Joann Sfar, Emmanuel Guibert et Mathieu Sapin (Dargaud) et distribuée par Mediatoon Distribution.

Sardine de l’espace

Comment ratatiner, Moods, Le Voyageur de Musique, Thierry Berthier, PDG de Toon Factory, développe actuellement trois nouveaux projets d’animation alors que Sardine de l’espace, dont il a confié la direction artistique à Joann Sfar, créateur de la BD éponyme, arrive sur Télétoon+ (groupe Canal+) le 4 mai 2020. Entre succès d’édition et idées originales, Toon Factory continue sa progression dans l’univers de l’animation jeunesse. « C’est un vrai plaisir de producteur d’avoir réussi à réunir autant de formidables talents autour d’une série d’animation sur une non moins formidable héroïne » se réjouit Thierry Berthier, le cofondateur et PDG de Toon Factory. « Nous avions l’ambition, avec le soutien essentiel de Télétoon+, de faire, à l’image de la BD, un programme à la fois plein d’humour et de pétillante intelligence. J’espère que les enfants et leurs parents adopteront Sardine à l’écran comme ils l’ont déjà accueilli dans leur famille en plébiscitant ses aventures sur papier » a ajouté Thierry Berthier. Sardine de l’espace commence le 4 mai 2020 sur Télétoon+.

Sardine de l’Espace est une série d’animation pour les 6-10 ans d’après la BD éponyme de Joann Sfar, directeur artistique de la série, Emmanuel Guibert (Grand Prix de la BD d’Angoulême 2020), créateur également de la bible littéraire et Mathieu Sapin qui a participé à l’écriture dirigée par Babette Vimenet. Elle est lancée en exclusivité sur Télétoon+ le 4 mai 2020 avec 2 épisodes du lundi au vendredi à 11h30 et tous les jours à 17h30. Coproduite avec Red Frog, Caribara Prod, Scope Pictures, la série de 52 x 12’ en 2D, une des première séries d’animation françaises en UHD, réalisée par David Garcia, a bénéficié d’un budget de 6,4 M€. Le groupe Dionysos en a créé et interprète son générique et la musique est signée Olivier Daviaut.

Sardine de l’espace

Pré-publiées chez Bayard entre 2002 et 2005, puis par Dargaud qui en a publié 13 tomes depuis 2007, les aventures de Sardine et P’tit Lulu, sont devenues cultes pour les jeunes lecteurs et se sont vendues à déjà plus de 215 000 exemplaires. La parution de L’Intelligence Archificelle, le tome 14 de la bande dessinée chez Dargaud, est prévue le 29 mai. On y revient très vite mais en voici un extrait.

Sardine de l’espace

La série est distribuée par Mediatoon Distribution qui l’a mise à l’honneur au dernier MIP Com et a suscité l’intérêt de nombreux distributeurs et acheteurs étrangers pour Sardine in Outer Space (son titre anglais). Ont déjà signé notamment, TFou Max en France, ITI Neovision Pologne (Groupe Canal+). Mais qui est Sardine ? C’est une jeune fille pétillante qui vit avec ses amis et son oncle le Capitaine Épaule Jaune à bord d’un vaisseau spatial. Intrépide et sans limites, cette troupe explosive vous entraîne dans des aventures rocambolesques où l’imagination est la seule limite ! Entre les planètes toujours plus exotiques et des missions pour sauver l’univers, les horribles méchants Supermuscleman et Dr. Krock ne sont jamais bien loin !

A suivre les prochains projets de Toon Factory Comment ratatiner, Moods, Le Voyageur de Musique que nous détaillerons dans un prochain article.