Monsieur Bermutier, un juge très psychologue

Une adaptation de nouvelles de Maupassant par Maarten Vande Wiele auteur de I Fucking love Paris que Ligne Claire avait particulièrement aimé. Cette fois avec Monsieur Bermutier on part sur les traces d’un très surprenant juge d’instruction à la retraite. Un trait toujours aussi évocateur avec un côté un peu « loustalien » pour les aplats et Ferrandez pour l’ambiance.

Monsieur BermutierMonsieur Bermutier raconte sa vie et sa carrière. Juge, il a été confronté à des affaires hors normes comme celle de cette jeune femme que son père voulait déshériter à la demande du fantôme de sa femme. Et d’un prêtre qui aimait l’argent. Monsieur Bermutier a un ton désinvolte, taquin et impressionne son auditoire. Gilet croisé, moustaches et joues rebondies, il a tout d’un brave grand-père qui raconte des histoires souvent horribles comme celle de la main coupée et enchaînée qui se venge de sa curieuse propriétaire. Tout y passe, ses propres cauchemars compris, lui le roi de l’enquête psychologique. Et puis il meurt le brave Bermutier. Enfin brave, c’est une autre histoire que vous aurez sûrement plaisir à découvrir.

Un humour noir et ciselé, une belle manipulation comme les aime Maupassant replacée dans les années cinquante par Vande Wiele avec brio. On se laisse emporter par ce Monsieur Ripley sur le tard, ce Monsieur Bermutier souriant au regard pointu. Un bel album imprimé parfaitement sur un excellent papier qui rend au mieux le travail graphique de Vande Wiele.

Monsieur Bermutier, Casterman, 18 €

Monsieur Bermutier