Un trésor et la fin d’un cycle pour le Faucon du désert

Le Faucon du désertUn nouveau Faucon du désert, la suite des aventures d’Ali, jeune pilote d’exception, qui a fait ses armes en Libye aux côtés de l’As allemand Marseille. Ali va passer d’un camp à l’autre, voler pour l’Angleterre puis retourner en Allemagne, amour oblige, et fuir en Suisse.

Au passage il devient papa et découvre l’existence d’un trésor dont des photos ont été prises par un mécano allemand. Un peu compliqué ? Oui mais bon on se laisse prendre au jeu d’un scénario bon enfant qui surtout permet à Franz Zumstein, virtuose de l’air et en dessin d’avions, de nous donner des profils superbes. Un peu moins de qualité pour les visages.

Donc Ali et ses camarades vont repartir en Afrique sur la piste du trésor et se font un nouvel ami, un pilote US au look de Clark Gable qui vole sur Lightning. Vont-ils trouver le magot ? Des coups de théâtre en série et une ambiance à la Indiana Jones. Ce quatrième tome termine un cycle mais ouvre la voie à une suite. Tant mieux.

Le Faucon du désert, Tome 4, Saqqara, Delcourt, 13,95 €

Saqqara