Clifton T23, pour le meilleur et le rire

Sur tous les fronts Zidrou en cette rentrée 2017. Après l’épique Chevalier Brayard, c’est avec Clifton que Zidrou revient. On sait qu’il a permis avec Turk de redonner vie au très british colonel Clifton qui va cette fois, dans le tome 23, devoir se marier, lui qui avait juré sur la vie, l’honneur et l’amitié de ne jamais convoler. Dans Clifton Just Married c’est pour la bonne cause que Clifton va convoler. Une enquête hors normes à l’humour et la décontraction fort britannique bourrée de gags contre un méchant empereur du crime bien français par contre que l’on avait découvert dans l’épisode précédent. Ah ces mangeurs de grenouille. On ne dit rien bien sûr du dessin de Turk fidèle à son talent, et créateur de Clifton. (Et non, erreur, c’est Raymond Macherot qui a créé Clifton et pas Turk. Merci au lecteur fidèle qui a réparé cette bévue)

CliftonOn est dans les années soixante et à Londres une épidémie de meurtres s’abat sur les couples qui se marient. Clifton se rappelle quelques sentimentaux souvenirs avec la belle Maureen. Jeune il avait déjà la moustache qui commence maintenant à blanchir. Mrs Partrigde se fait tirer les cartes par une voyante aveugle qui prédit, hormis l’entrée et la sortie de la Grande Bretagne dans le marché commun, que Clifton va se marier. Pas un peu jalouse Miss Partridge ? Deux photographes ont réussi à prendre la scène du mariage mortel. Comme la soeur de la reine va elle-aussi passer devant le pasteur, Scotland Yard demande de l’aide à Clifton dont le père, copie conforme de son fils, général en retraite se mêle de l’affaire. Mais Clifton étudiant avait juré avec trois amis de ne jamais se marier. Les attentats continuent. Il faut tendre un piège au criminel. Clifton n’a plus le choix.

Toujours de très bon dialogues, drôles et percutants, du Zidrou sur mesure avec en prime une volonté certaine que son Clifton marche. Il faudra peut-être pour la suite passer à une autre ennemi mortel que ce Napoléon XI banni à Sainte-Hélène. Des décors achevés, précis, le tout a un côté à la fois joyeux et plein d’action. Zidrou a recalibré les personnages, ajouté un soupçon de références politiques et privilégié le burlesque.

Clifton, T23 Just married, Le Lombard, 10,60 €

Just married