Le Troisième Fils de Rome T3, de Marius en Sylla

Une secte qui veut détruire la Rome de Romulus et Rémus, un outsider qui a mal pris d’être tenu à l’écart, on va trucider sec dans ce nouvel épisode du Troisième Fils de Rome. Cette fois le lecteur va être témoin de la lutte entre Sylla, Pompée et Marius. Grande histoire de l’empire romain et romanesque, qui parfois la revisite, apporté par Laurent Moënard, spécialiste de l’Antiquité, sur un dessin acéré, il le faut, de Damir Zitko, de quoi revoir les bases de tout latiniste distingué. Il va y avoir du cadavre qui va flotter dans le Tibre.

Le Troisième Fils de Rome82 avant JC, c’est la guerre civile entre Marius et Sylla. On proscrit à Rome, on met sur liste noire et on égorge. Une tradition. Pompée, lui, bataille gagnée, fait livrer à Sylla en cadeau la tête d’un général de Marius. Sa femme, Mucia Tercia est une libertine enjouée mais s’est faite repérer par le chef de la secte du Troisième Fils de Rome, Decimus Salvius Camillus, prêt à tout pour se venger d’avoir été écarté du pouvoir. Sylla accélère pendant que Camillus rencontre Marius. Ils veulent tous les deux la chute de Rome qu’ils haïssent. Les adeptes de la secte sont prêts à rejoindre la cause de Marius contre Sylla. Camillus organise pour Mucia un combat de gladiatrices. L’une d’elle, témoin des liens entre Mucia et Camillus, est Achilia, maîtresse du général Celsius, l’informe. Celsius rencontre Sylla. La bataille se prépare à Préneste. Sylla l’emporte et va régler ses comptes.

Comme toujours quand on traite d’histoire romaine, c’est complots, guerres, politique et assassinats qui l’emportent. Cet épisode le montre à merveille. Il n’y en a pas un pour racheter l’autre. En y ajoutant une manigance de plus avec le Troisième Fils, Moënard a su peaufiner le débat et apporter un fil rouge qui épice encore plus le débat. Beaucoup d’action bien restituée par le dessin. Que va-t-il se passer ensuite ? On le saura dans le tome 4 d’une série qui fonctionne bien. César et Vercingétorix pourraient être de la fête. Le rythme de parution est volontairement rapide avec changement de dessinateur.

Le Troisième Fils de Rome, Tome 3, Sylla et Pompée, Soleil Éditions, 14,50 €

Sylla et Pompée