Stan Lee, le créateur des super-héros, est décédé

Il était un monument si ce n’est « le » monument du comics US. Stan Lee, qui vient de mourir à l’âge de 95 ans, a créé un mythe immortel, celui des super-héros en BD, devenus ensuite des têtes d’affiche du grand écran. Avec Marvel Comics, Stan Lee avait su inventer des mondes à nul autres pareil.

Stan Lee
Stan Lee. Photo Gage Skidmore ©

C’est sûrement avec les Quatre Fantastiques qu’il crée avec Jack Kirby que Lee déboule vraiment pour la première fois avec succès sur le marché du comics. Ce sont des Fantastiques dont, pour la génération de la BD franco-belge des années soixante, on se souvient le plus. Des héros avec des états d’âme, des soucis et des échecs potentiels, colorés et dans des fascicules bon marché. Super-héros aux pouvoirs magiques mais humains avant tout.

Stan Lee poursuivra ses créations dans cette veine.The Thing, Hulk, Spider-Man, X-Man, Daredevil, la liste est longue et prestigieuse. Il sera le scénariste de l’extrême, toujours novateur, et servi par de brillants dessinateurs. Sa vie est un roman créatif. Dessins animés, séries, le cinéma s’emparera de ses personnages, on le sait. Il se fera un main plaisir d’apparaître même brièvement dans chacun des films. Il abandonnera peu à peu l’écriture en devenant l’ambassadeur de Marvel. Sa carrière aura été prestigieuse et unique. On ne pouvait que rendre hommage à ce grand monsieur du comics.

Web of Spider-Man

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 4,50 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: