Sorj Chalandon et Sébastien Gnaedig chez Sauramps à Montpellier pour Profession du père le 21 avril

Une rencontre et une dédicace à ne pas manquer chez Sauramps à Montpellier Comédie le samedi 21 avril à 15 h pour la rencontre et 16h pour la dédicace. Sorj Chalandon et Sébastien Gnaedig y présenteront leur excellent album Profession du père (Futuropolis). Ils seront à Toulouse la veille à 18h à la librairie Ombres Blanches.

Sébastien Gnaedig et Sorj Chalandon
Sébastien Gnaedig et Sorj Chalandon. Photo age-bd.com ©

Dans Profession du père, adapté du roman en grande partie biographique de Sorj Chalandon, journaliste et reporter de guerre, un fils et un père vont cheminer ensemble sur la voie déroutante de la folie, de la mythomanie et de la peur. Émile, la soixantaine, s’occupe des funérailles de son père et se souvient de son enfance terrorisée par la figure patriarcale. Échec d’une relation qui aurait pu être celle de l’amour paternel et sera celle de l’angoisse, recherche d’une paix intérieure après la mort du père, une tension de chaque instant, on est pris par ce récit atypique à travers une époque où la paranoïa sévit. Gnaedig a laissé son trait en noir et blanc aller à l’essentiel tout en lui donnant tout le poids et parfois le mystère du texte de Chalandon dans un trio familial qui joue dans un huis-clos terrifiant.

Sorj Chalandon est journaliste. Il a longtemps écrit pour Libération (Prix Albert Londres 1988) et signe désormais au Canard Enchainé. Il a publié sept romans, inspirés de ses reportages de guerre : Mon traitre (2008) adapté en BD par Pierre Alary qui sera à la Comédie du Livre en mai prochain à Montpellier, Retour à Killybegs (Grand Prix de l’Académie Française 2011), Le quatrième mur (Prix Goncourt des Lycéens 2013), ou des romans plus intimistes dont La promesse (Prix Médicis 2005).

Sébastien Gnaedig a assuré, depuis ses études aux métiers du livre à Bordeaux, différentes fonctions dans des maisons d’édition de bande dessinée (Les Humanoïdes associés, Dupuis), toujours au plus proche des auteurs et de la fabrication de leurs titres. En 2016, il découvre Profession du père et décide immédiatement de l’adapter lui-même.

Profession du père