Les Damnés de l’or brun, cacao amer sucré

On a l’impression de déjà vu. Certes le chocolat ce n’est pas l’orge et le Brésil pas l’Inde. Francis Vallès reste le très bon dessinateur qui avec Jean Van Hamme a signé la saga belge sur la bière et Rani sur une idée du même et Alcante au scénario, tribulations d’une jeune femme noble bâtarde dont le destin va se figer aux Indes au XVIIIe siècle. Les Damnés de l’or brun vont donc mettre cette fois le chocolat au premier plan. Alcante et là encore avec Fabien Rodhain au scénario (Les Seigneurs de la terre) pour un Francis Vallès que Van Hamme encense dans la préface de cet album au goût amer et sucré, mais combien classique pour le moins.

Salvador, 1822

Chocolat, commerce équitable mais autrefois esclavage, enfants maltraités, de chez un chocolatier parisien actuel on retourne au Brésil en 1822. Une jeune femme très belle s’enfuit mais Maira est rattrapée, vendue comme esclave à Salvador. Deux frères Tiago et Louis y sont pour acquérir de nouveaux bras. Aristocratie locale, le colonel Ruiz qui assume la traite, Louisa maîtresse de Tiago et Louis qui a un coup de foudre pour Maira et la paye le prix fort. Louis doit hériter du domaine mais le Brésil est prêt à faite sécession avec le Portugal. Tiago doit épouser Julia pour devenir héritier d’un riche domaine. Leur père est malade et se souvient du début du chocolat en Europe à la cour du roi. Tiago est contre l’esclavage. Quant à Louis son père lui impose le mariage avec Julia que désire Tiago.

Les Damnés de l'or brun

On sait très vite comment les pièces vont se mettre en place. Les frères, la belle Indienne, le chocolat, amours et perfidies, cacao et esclaves évadés, indépendance, testaments, trahisons, on en passe et le premier tome bat les cartes. On n’est pas surpris. Le scénario est assez convenu, le dessin est égal à lui-même un soupçon pin-up années 60. A voir si la suite apportera un souffle nouveau sur une saga très conventionnelle.

Les Damnés de l’or brun, Tome 1, Salvador, 1822, Glénat, 14,95 €

 

3.9/5 - (9 votes)