Mémoires d’écriture, Jean Van Hamme par lui même

On n’est jamais aussi bien servi que par soit-même, surtout quand on est Jean Van Hamme, scénariste mythique du 9e art. Alors c’est lui qui raconte sa vie, comme un grand qu’il est, dans ses Mémoires d’écriture qui paraissent chez Grand Angle, un éditeur avec lequel il travaille pour la première fois. Cela lui a évité de faire un choix parmi ceux qui ont publié ses séries. A la préface, Huguette, sa femme, pertinente et tendre pour cette autobiographie réaliste et très complète qui se déguste avec passion.

Mémoires d’écritureOn découvre par le détail toutes les étapes souvent illustrées d’inédits de la carrière hors normes de Van Hamme. De ses débuts aux succès de Thorgal, XIII ou Largo Winch, aux autres séries comme Les Maîtres de l’Orge ou S.O.S. Bonheur, aux one-shots comme Le Chninkel, un chef d’œuvre ou Lune de guerre, il fallait bien cette centaine de pages dans lesquelles Jean Van Hamme se livre avec humour, émotion et pudeur sans jamais aborder son jardin secret familial sauf si il a un lien direct avec ses histoires.

Que Van Hamme sache écrire on le savait. Il suffit d’ailleurs de lire les quelques pages de ses scénarios reproduites dans l’album. Il est concis, précis et toujours séduisant dans le choix de ses mots. Et puis il sait ce que la franchise veut dire, à flèches directes et acérées. Dans ses relations, pour l’avoir souvent rencontré, c’est un homme courtois, fin et cultivé qui sait laisser place à l’échange. Jean Van Hamme et Huguette étaient à Montpellier à la Comédie du Livre à Montpellier l’an dernier. Ligne Claire avait animé le débat qu’il présidait sur le scénario. Avec lui Nury, Dorison, Le Tendre.

Jean Van Hamme s’est mis en retrait de l’aventure BD. Il en reste cependant l’un des grands maîtres. Son autobiographie permet de mieux encore comprendre et apprécier le personnage.

Jean Van Hamme, Mémoires d’écriture, Grand Angle, 19,90 €

Jean Van Hamme et Xavier Dorison
Jean Van Hamme et Xavier Dorison. JLT ®