Red Skin, Dorison et Dodson pour une espionne de charme et de choc qui s’expose Galerie du 9e Art

Elle est Russe, a un corps de playmate, et elle doit devenir un super-héros US. Vera Yelkinov est une espionne de choc soviétique qui doit s’implanter aux États-Unis et lutter contre Le Charpentier, un anti-communiste primaire. Xavier Dorison a donné son profil à Vera qu’a superbement transcrit au crayon Terry Dodson, un spécialiste des formes féminines.
Xavier Dorison et Terry Dodson seront à la librairie Album Comics, à Paris, le vendredi 26 septembre 2014 de 17h à 20h pour dédicacer Red Skin – Tome 1, Welcome to America (Glénat). Le vernissage de l’exposition Red Skin, à la galerie 9e Art (Paris 9ème) aura lieu le jeudi 25 septembre à 18h en présence de Terry Dodson. L’expo sera visible du vendredi 26 septembre au samedi 11 octobre.

Red SkinLe Charpentier tue les actrices de film porno au nom de la morale qui semble envahir la population américaine.Vera est un agent des forces spéciales de Moscou. Brejnev l’envoie en mission histoire de mettre un peu d’ordre aux USA qui tourne trop anti-soviétique à ses yeux, guidé par un tueur, Le Charpentier et des mouvements extrémistes religieux. Vera va aller faire le ménage en Californie et devenir l’assistante d’un réalisateur de films érotiques. Moulée dans une superbe combinaison elle prend pour nom Red Skin et commence à nettoyer le paysage. Mais Le Charpentier sera une cible difficile.

Un premier épisode qui plante le décor, On pense un peu à une certaine Tatiana K. Vera a un petit air de famille avec l’héroïne de Meynet, côté physique surtout, mais on est dans une autre registre qui mélange une bonne dose d’humour à de l’action bien menée et bien dessinée. Vera devrait avoir de beaux jours devant elle, sexy et efficace, un poil sentimentale.

Red Skin, Tome 1, Welcome to America, Glénat, 14,95 € 

Welcome to America