Le Vagabond des étoiles, Riff Reb’s avec London

Avec Le Vagabond des étoiles, Jack London avait clairement dénoncé le système pénitentiaire américain. Alternant la réalité la plus dure et le fantastique, le rêve comme seule évasion possible, le roman de London a été adapté par Riff Reb’s en deux volumes. En son temps, London avait une arme de son ouvrage afin de remettre en question les conditions horribles de vie, ou survie, dans les prisons US. Riff Reb’s a su, avec beaucoup de talent, de puissance descriptive, imprégner son album de la force irrésistible de London, y ajouter sa propre vision. On est pris à la gorge par la torture sans pitié à l’encontre de condamnés déjà au bout du rouleau. Une terrifiante descente dans un enfer que même le diable n’aurait pu inventer.

Le Vagabond des étoiles Darell Standing est enfermé pour meurtre au pénitencier de Saint-Quentin dans la baie de San-Francisco. Il attend la corde qui doit le pendre mais pas pour ce crime. Brillant ingénieur, il ne supporte pas le manque d’organisation de l’atelier dans lequel il travaille. Il se révolte ce qui lui vaut le cachot mais le pire est à venir. Une tentative d’évasion montée par un mouchard tourne court. Un des prisonniers déclare qu’ils ont caché de la dynamite et que seul Standing, pourtant alors au cachot, sait où elle est dans la prison. Le directeur veut qu’il parle mais évidemment il ne sait rien. On l’attache dans un camisole de force, pire des supplices carcéraux pour qu’il avoue. Mais peu à peu Standing arrive à s’échapper.

C’est tout le chemin fait par l’esprit face à la haine, la violence, la souffrance. Standing sort de sa prison de chair, son cerveau lui donne des chemins de traverse. Standing vit mille vies, voyage dans le temps, de légionnaire romain à enfant d’un convoi vers l’Ouest. L’imaginaire est la liberté. Riff Reb’s (Hommes à la mer) a superbement mis en images ce récit à la fois d’espoir, de souffrance et de combat. Le dessin est investi, puissant, sans concession. On attend la seconde partie avec impatience.

Le Vagabond des étoiles, Tome 1, Noctambule Soleil, 17,95 €

Le Vagabond des étoiles