Hot Space T2, retrouvailles

La suite des aventures de Nohraïa, de ses poursuivants dans un monde où les règles varient selon les intérêts du moments. On avait que le tome 1 était efficace. Le second fait dans le même registre, du fantastique politique, sur fond de planète éloignée avec une chasse à la femme à sacrifier sur Aoba et des nettoyages par le vide sanglants. Reste quand même à bien accrocher les wagons entre-eux pour ne pas se sentir trop perdu. Le PiXX est l’auteur de cette aventure très mouvementée.

Rage

Rappel avec l’évolution de la technologie, des rencontres inter-stellaires, expansion de l’humanité et des découvertes qui pourraient bien se révéler mortelles alors que c’est l’immortalité que l’on recherche. Une équipe de mineurs trouve un drôle de cristal sous terre mais son effet est meurtrier, invasif. On se souvient qu’il fallait créer une incident pour pouvoir envahir Aoba, abattre un vaisseau et tuer son pilote, Nohraïa Kovalski qui se retrouve au centre d’une machination aux multiples ramifications. Une récupération d’équipe qui tourne au carnage car la cible a disparu, Nohraïa. Il faut suivre sa piste et c’est un de ceux qui devaient la tuer qui va s’en charger.

Hot Space

A vouloir trop tirer de fils en même temps, on peut se faire des nœuds. Il aurait fallu un résumé en introduction de ce tome 2, bien nommer les personnages dans les dialogues. La crédibilité scénaristique en prend aussi de temps en temps un coup. On est beaucoup plus SF que dans le tome 1. On retrouve la Kadisse qui sera le fil rouge. Un dernier tome à venir.

Hot Space, Tome 2, Rage, Éditions Kamiti, 15,90 €