C’est aujourd’hui que je vous aime, et le cœur fait boum

François Morel a écrit C’est aujourd’hui que je vous aime. Il était persuadé que ses transes amoureuses, à l’aube de son adolescence, ne pouvaient pas être adaptées en BD. Son ami Pascal Rabaté lui a prouvé le contraire. Dire que les deux auteurs sont tombés, ici, en terrain conquis demande une explication. Question de génération, de cause commune, d’expérience pratiquement similaire piscine comprise, souvenir impérissable, époque, quoiqu’on en pense, bénie des dieux sans savoir lesquels. Pas de portable, d’internet casseurs de rêve, le regard, un sourire, un frôlement et peut-être un baiser maladroit pour un premier amour. C’est tout cela qu’on retrouve avec un vrai bonheur dans cette balade que Rabaté a merveilleusement fait vivre. Pas de fausse note, de la poésie, de la tendresse, c’est la première BD de François Morel, inattendue. Il devrait continuer.

C'est aujourd'hui que je vous aimeIsabelle Samain, miracle des merveilles, devant elle les hommes sont sommaires. Il accumule les souvenirs, les preuves. Isabelle Samain il l’adore, il l’aime, il en est fou. Ce qui pour un jeune garçon timide va être une épreuve insurmontable. Il la suit, se met au tennis parce qu’elle y joue. Arrête quand elle se tord la cheville. Un brin fétichiste et galopin, un peu de courage diantre. Il se met la pression, s’impose des défis. Il faut qu’il lui parle, lui avoue tout. Lâche, pleutre, avec salut ses copains, il échange. L’amour, on le fait, on le rêve, on l’a entraperçu. En cours, il tente le rapprochement, se plante une fois de plus. La bouchère est la proie des ses fantasmes. Madame Mulot répond à ses questions sur le sexe la bougresse. Isabelle Samain s’éloigne, aurait un copain. Entre un Spirou, un Astérix et un Beatles, celui du passage pour piétons, elle a sa place à vie. Quand on s’aime on s’obstine, on s’imagine. On va à la piscine. Et après ?

C'est aujourd'hui que je vous aimeIl y a tout dans ce récit poétique amoureux, savoureux. Bardot a de belles fesses. A eux les petites anglaises. On n’est pas fait pour le passé dit le benêt transi qui couve son amour comme d’autres la grippe. Fin des années soixante, le bac, la plage, la mer, les boums et le cœur qui fait boum, les petits mots. La nostalgie est là mais si bien mise en scène, vraie et attendrissante. François Morel signe une superbe tranche de vie qu’on a eu plaisir à partager avec lui grâce au dessin magique de Rabaté au talent immense.

Pascal Rabaté et François Morel
Pascal Rabaté et François Morel. Les Arènes ®

Et comme on a aimé (beaucoup) cet album voici la biographie des deux auteurs, en direct :

François Morel est un acteur, auteur et chroniqueur. Révélé sur Canal+ par la série Les Deschiens en 1993, il entame alors une brillante carrière de comédien. Depuis 2009, il est chroniqueur sur France Inter chaque vendredi matin. Il a joué dans une centaine de films et de téléfilms et une cinquantaine de pièces de théâtre. Il a publié une vingtaine de livres. C’est aujourd’hui que je vous aime est sa première bande dessinée.

Pascal Rabaté est à la fois scénariste et dessinateur. Son univers est très varié. Son adaptation en bande dessinée du roman Ibicus d’Alexis Tolstoï lui vaut un succès critique et public. Prix du meilleur album à Angoulême en 2000. Il se lance dans le cinéma en 2010 avec Les Petits Ruisseaux, adaptation de sa bande dessinée éponyme. Sans oublier entre autres La Déconfiture ou Didier, la 5e roue du tracteur avec Ravard.

C’est aujourd’hui que je vous aime, Les Arènes BD, 18 €

C'est aujourd'hui que je vous aime