Un Tueur qui a de l’avenir : Matz et Jacamon étaient chez Azimuts à Montpellier avant Bordeaux le 1er mars

Ils étaient aujourd’hui en dédicace à Montpellier à la librairie Azimuts. Demain 1er mars ils seront à Bordeaux à la librairie Mollat. Leur série, Le Tueur chez Casterman, l’histoire d’un type sans états d’âme, est devenu un incontournable. Pour ce tome 11 qui entame un triptyque, c’est l’occasion pour Matz de revenir sur son scénario et le destin du Tueur auquel Jacamon a apporté un relief et une authentique personnalité par son dessin. (lire aussi l’interview de Jacamon sur ligneclaire)

Jacamon et Matz à Montpellier
Les créateurs du Tueur à Montpellier

Comme le disait Jacamon avant la dédicace « difficile de recycler le Tueur. Il n’a pas vraiment d’amis et il n’est pas sociable. En créant une famille il par contre est devenu lui-même ». Et Matz d’ajouter « qu’en général un tueur est un personnage vide. Le propos de notre série est de s’interroger sur la nature humaine, sur la conscience.  A la fin de ce cycle nous verrons mais j’ai déjà quelques idées pour l’avenir du Tueur ».

« Nous sommes passés à la demande de l’éditeur à des cycles de trois albums au lieu de cinq. On ne raconte pas la même histoire en trois albums » ajoute Jacamon. « On ne la construit pas pareil. Cinq albums j’y allais sur la pointe des pieds ». « Mais nous avons l’envie commune de continuer » précise Matz, « et il est de toute façon bénéfique pour nous de se poser la question ». Donc pas encore de décision. Tout dépendra de la discussion entamée avec l’éditeur. Pas d’inquiétude pour les fans du Tueur, « qui joue sa petite musique très personnelle à laquelle se sont habitués les lecteurs » conclue Matz.

Jacamon et Matz à Montpellier
Une dédicace exceptionnelle par deux auteurs qui se font rares dans le sud

Et puis les deux amis qui travaillent sur le Tueur depuis 1998, se verraient bien explorer d’autre voies ensemble. « On doit en parler et peut-être maintenant pendant la tournée ». Jacamon et Matz sont sur la même longueur d’ondes.  Un western peut-être comme le suggérait Jacamon dans son interview ? « Pourquoi pas », confie Matz qui a du pain sur la planche. Parmi ses sorties prochaines, chez Glénat ce sera en septembre Des Hommes de loi qui se passe de nos jours entre USA et Mexique, et aussi Le Dahlia Noir chez Casterman. Jacamon, toujours attiré par les grands espaces se verrait bien dessiner une histoire qui se passe en Antarctique. Pour l’heure c’est toujours Le Tueur qui a la vedette et les lecteurs qui ont été nombreux à avoir le plaisir de rencontrer Matz et Jacamon chez Azimuts.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 5,00 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: ,