La Bombe reçoit le Prix Cases d’Histoire 2020

On aime chaque année annoncer la révélation du Prix Cases d’Histoire, qui récompense depuis 2015 la meilleure bande dessinée historique de l’année écoulée pour les membres de la rédaction du site. Pour 2020, le vainqueur est La Bombe, de Didier Alcante, Laurent-Frédéric Bollée et Denis Rodier (Glénat).

Prix Cases d’Histoire 2020

C’est un album qui a rassemblé par ailleurs des nominations à de nombreux prix. On se souvient que les auteurs racontent sur 472 pages la mise au point de la bombe atomique, un album clair, fluide et d’un grand intérêt narratif grâce aussi à la lisibilité de son dessin. Roosevelt lancera le projet que Truman va récupérer en marche pour en faire la solution qui évitera un débarquement US meurtrier sur le sol japonais. Et si possible contrer Moscou qui pourtant fera main basse sur une bonne partie de l’Europe tout en sachant que les USA avaient la bombe.

La Bombe

On citera aussi les deux autres titres qui faisaient partie du trio final, deux titres pour lesquels Ligne Claire a une authentique affection, Radium Girls de Cy (Glénat), fort et émouvant pour un scandale sanitaire historique méconnu et le très incontournable Seules à Berlin, de Nicolas Juncker (Casterman), coup de cœur qu’on ne défendra jamais assez, qui aurait largement mérité le prix pour son côté inédit de ce qu’il fait découvrir, Berlin en 1945 et l’occupation soviétique, la chasse au cadavre d’Hitler, et l’amitié improbable de deux femmes, que tout oppose, prises dans la tourmente. Un vrai chef d’œuvre.