Cosme 1er, un Médicis dur à cuire

Le duo composé de Olivier Peru pour le scénario, et Francesco Mucciacito, pour le dessin revient avec le tome 4 de la saga des Médicis et nous plonge dans la Toscane du 16eme siècle et l’accession au pouvoir de Cosme 1er , descendant direct du petit frère de Cosme L’ancien. La belle Florence est dirigée par le Duc Alexandre de Médicis. Au lieu de se consacrer au développement de cette merveilleuse ville, il vit dans la débauche et s’attire la désapprobation et la haine du peuple florentin. Son cousin, Lorenzaccio, décide que la situation ne peut perdurer et fait disparaitre son cher cousin. Florence est donc à qui veut la prendre. Par Sydney TRUC

Médicis Les sénateurs décident de faire accéder au pouvoir un héritier légitime de la branche des Médicis, un descendant de l’illustre Cosme l’Ancien, Cosme 1er. Tout juste âgé de 18 ans, sans expérience et sans réelle prédisposition à la politique, les sénateurs pensent pouvoir en faire un pion idéal et tirer avantages de l’assassinat d’Alexandre de Médicis. Mais il faut toujours se méfier de l’eau qui dort, car Cosme 1er se révèle un fin stratège, dirigeant d’une main de fer Florence et laissant aucune marge de manœuvre à ses détracteurs potentiels. L’arrivée au pouvoir de Cosme 1er marque un tournant dans la règne de la dynastie des Médicis et il en devient l’une des grandes figures, alors que tout laissait à croire qu’il ne serait qu’un homme de paille facilement influençable.

Dans cet avant-dernier tome de la série des Médicis aux éditions Soleil, Peru et Mucciacito signent une BD historique très travaillée et précise malgré la complexité des événements. En 56 pages, ils résument bien l’histoire de Cosme 1er , son ascension, son machiavélisme et son esprit belliqueux. Une BD qui ravira tous les férus d’histoire tortueuse à souhait et sans pitié pour les vaincus.

Médicis, Tome 4, Cosme 1er, Des miettes au festin, Soleil Collection Aventure, 14,95 €

Cosme 1er