Patrice Pellerin et Thierry Robin chez Maghen à Paris jusqu’au 7 janvier 2023

La galerie Daniel Maghen consacre une exposition à deux artistes bien connus, Patrice Pellerin, l’auteur de L’Épervier (éd. Dupuis & Quadrants) et Thierry Robin, l’auteur de Pierre Rouge, Plume Noire (éd. Dargaud) du 13 décembre 2022 au 7 janvier 2023. Le vernissage de l’exposition a lieu le jeudi 15 décembre à 19h, à la galerie Daniel Maghen en présence des deux auteurs.

Patrice Pellerin et Thierry Robin

Après le succès de la vente spéciale Patrice Pellerin de juin 2022, la galerie Daniel Maghen consacre une rétrospective à l’un des plus grands auteurs de la bande dessinée historique et maritime. Elle rassemble une centaine d’œuvres – planches originales noir et blanc et illustrations couleurs – tirées de tous les albums de L’Épervier, sa série phare en tant qu’auteur complet et coloriste, ainsi que de ses deux albums de Barbe-Rouge, dont une couverture. Depuis trente ans, il donne libre court à ses deux grandes passions pour l’Histoire et le dessin Maritime. Chaque album de L’Épervier a fait l’objet de recherches documentaires qui donnent un réalisme saisissant à ses planches et à ses récits. Au fil des ans, Patrice Pellerin a acquis une telle connaissance qu’il se dit lui-même spécialiste de l’année 1742 en France. C’est aussi l’un des plus grands dessinateurs de bateaux de cette époque et prend un immense plaisir à peaufiner chaque détail.

Thierry Robin est également à l’honneur de cette exposition à travers les originaux de son album Pierre Rouge, Plume Noire (éd. Dargaud, 2022). C’est notamment l’auteur de Rouge de Chine, de Koblenz et le dessinateur de La Mort de Staline et de Moscou année zéro avec Fabien Nury au scénario. Pour cette histoire, il s’inspire d’une légende locale et plonge ses lecteurs dans la province de Guizhou en Chine où se dresse la puissante forteresse de Hai Long Tun bientôt attaquée par l’immense armée de l’Empereur. Cette fable épique démontre tout le talent de l’artiste, au dessin comme au scénario. L’ouvrage s’articule brillamment autour d’un dialogue entre deux témoins de l’affrontement : un corbeau et une montagne. Thierry Robin livre ainsi une réflexion sur l’absurdité de la guerre et des rapports de classe à travers une mise en scène spectaculaire, un graphisme envoûtant, multipliant les doubles pages à couper le souffle. Ses planches noir et blanc seront exposées ainsi qu’une série d’illustrations inspirées de l’univers de l’album et réalisées spécialement pour l’occasion.

2.7/5 - (3 votes)