Vidocq T3, Illuminati et corps sans tête

On la suit cette série comme en son temps lointain celle avec Claude Brasseur qui incarnait un Vidocq plein de fougue et d’humour sur petit écran. Dans le tome 3 des aventures du bagnard reconverti en flic, les Illuminati font leur apparition. Louis XVIII est roi, Napoléon a abdiqué mais provisoirement. Un cadavre dans la Seine, Vidocq change de patron, royauté aidant. Richard D. Nolane au scénario de ce troisième volet avec Sinisa Banovic au dessin poursuit le récit des aventures toujours exceptionnelles du détective moderne avant l’heure.

Vidocq Vidocq va jouer le tout pour le tout. L’Empereur a abdiqué. Louis XVIII met ses hommes en place. Que va devenir Vidocq qui n’est pas vraiment inquiet. A la Préfecture de Police son patron Henry est confirmé dans son poste. Il va servir son troisième roi. Un record authentique. Et Vidocq lui aussi reste à la Sureté. Mais il va falloir qu’il mette son nez dans une affaire compliquée. C’est le prix à payer. Un corps décapité a été retrouvé dans la Seine. Vidocq doit faire appel au Professeur Dupuytren qui a hérité du corps et n’aime pas le policier. Par contre ses observations sont judicieuses. Le mort serait un homosexuel et porte une chevalière aux armes des Illuminati, des Francs-maçons dissidents depuis la Révolution sont des manipulateurs et des politiques. Avec Pauline, une inspectrice qui travaille pour lui, Vidocq se lance sur la loge des Ténèbres dont font partie les Illuminati.

Un savoureux mélange de grande Histoire bien remise en scène dans des décors justes. Vidocq remonte la piste, retrouve la tête, et donne au légiste de quoi lui fournir des renseignements. Une affaire que Vidocq va démonter pour découvrir une vérité difficile à gérer. Et politique à souhait en ces temps troublés. Nolane comme d’habitude ne fait pas dans la simplicité scénaristique même si, cette fois, on suit mieux les méandres de l’enquête. Banovic confirme par son trait qu’il a un fort potentiel réaliste. Agréable et avec un retour inattendu en fin d’album.

Vidocq, Tome 3, Le cadavre des Illuminati, Soleil, 14,95 €

Le cadavre des Illuminati

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*