Léo Loden avec Nicoloff et Serge Carrère qui sera, après BD Plage Sète, à Paris chez Traits d’Esprits le 3 septembre

Serge Carrère, dessinateur, et Loïc Nicoloff, réalisateur et scénariste étaient le 28 août à la Médiathèque Mitterrand de Sète avec leur dernier album dont le héros bien connu, le privé Léo Loden, s’offre un petit tour autour des tables de l’Étang de Thau. Dans Sète à huitres, 27e épisode de la série, Loden qui espérait passer avec sa petite famille des vacances aquatiques bien tranquilles se retrouve avec sur le dos un ostréiculteur qui a bu la grosse tasse dans l’étang. Serge Carrère et Loïc Nicoloff, invités de la Médiathèque et de BD Plage à Sète, sont revenus sur la génèse de l’album avec ligneclaire, sur leur façon de travailler et ont participé ensuite à une séance de dédicaces pour un public venu nombreux assister au débat.

Serge Carrère et Loïc Nicoloff
Serge Carrère et Loïc Nicoloff à la Médiathèque de Sète. Photo JLT ®

A noter que Serge Carrère sera à Paris avec Léo et Tonton Loco, Achille Talon, à Saint-Germain-des-Prés pour une exposition-vente organisée par la librairie Traits d’Esprits du 3 au 15 Septembre 2020 qui fête ainsi son ouverture. Le vernissage aura lieu le jeudi 3 septembre à partir de 19h à la Librairie Galerie Traits d’Esprits, 35 rue Bonaparte à Paris, en présence de l’auteur. Avant le vernissage, Serge Carrère dédicacera ses albums à partir de 14h (réservation pour la dédicace par mail ou téléphone).

Loïc Nicoloff, Serge Carrère et Jean-Laurent Truc
Loïc Nicoloff, Serge Carrère et Jean-Laurent Truc. Photo Mouret

Léo Loden a fait une halte à Sète, au bord d’un étang de Thau dont dernièrement France 2 vantait la qualité des eaux. Mais voilà, même bonne l’eau de l’étang a été fatale à un ostréiculteur coincé et noyé sous une table d’huitres. Meurtre ou accident car tout n’est pas rose autour de l’étang même sans malaïgue. On parle d’huitres transgéniques contre huitre écolo, empoisonnement, un virus (encore) qui tue les jeunes huitres (c’est vrai), des naissains aux origines diverses. Enfin, bref, Loden se retrouve confronté à un milieu où il va falloir faire le tri, aller à la pêche et peut-être tomber sur des requins. Un comble dans un étang.

Serge Carrère

Loic Nicoloff ne se cache pas d’avoir enquêté sur l’ambiance, les problèmes qui peuvent se poser de Sète à Marseillan mais avec beaucoup d’humour, dans l’esprit de Loden où polar et sociologie se rencontrent. Serge Carrère a parfaitement rendu l’ambiance, les décors sétois ou des mas ostréicoles. Des piques aussi sympas, vers Montpellier et son architecture débridée, la pêche au thon ou la façon d’élever les huitres façon Atlantique. Une petite caricature de notre Garde des Sceaux, un passage éclair de Jérôme K. Jérôme, autre privé bien connu. Huit mois environ pour cet album dont Serge Carrère a pu montrer au public les planches originales superbes, totalement réalisées de façon traditionnelles. Le prochain Loden se passera à Marseille dans le milieu de l’opéra.

Serge Carrère et Loïc Nicoloff
Dédicace après le débat. photo JLT ®

Et après Sète direction Paris au sein de la nouvelle Librairie Galerie Traits d’Esprits au milieu des originaux de Serge Carrère pour une rencontre accompagnée bien sûr d’huîtres de Bouzigues et d’autres spécialités sétoises.