Les Concontes drolatiques entre méchants amis

Revisiter, et en ne faisant pas dans le détail, les contes de fées ou autres de notre enfance souriante quelque peu angoissée par le grand méchant loup ou la cruelle sorcière de Blanche-Neige, ce sont les Concontes qui frappent à la porte après avoir ouvert celle de Fluide Glacial. Ils y vont fort Nena et Witko dans le dérapage incontrôlé. Grimm et Perrault les déshéritent à coup sûr. Il faut les lire ces drôles de contes un peu con, beaucoup même, mais c’est voulu et bien fait. Et si finalement les deux sacripants auteurs de ces vilenies déstabilisantes n’avaient fait que rétablir la vérité ? La question se pose mais alors on nous a pris pour des poires.

Les Concontes Le petit chaperon rouge est une alcoolique comme sa grand-mère et le loup il boirait bien un petit coup. Du rouge bien sûr sauf que chez la vieille il y a de tout, éthanol pur compris mais pas de rouge. Il faut qu’il endorme la vioque et se déguise en mamie. Mais bon elle boit le chaperon mais elle est pas courge. Il va y passer le loup question coup. C’est comme Peau d’Âne enfin Peau d’Aï qui se barre de chez elle parce que son abruti de père le roi veut l’épouser. Elle est flemmarde la gamine et elle dort jusqu’à midi. Le Prince Charmant, un parmi beaucoup d’autres, va lui faire un destin. Il y a aussi Planche-Neige dont la reine est jalouse. Son beau miroir préfère les petits seins. Du coup elle l’envoie se refaire une santé dans la forêt maudite la brunette où elle tombe sur les nains. Des pas joyeux mais qui lui promettent en échange de bons petits plats une belle paire de nains, non de seins bien gros. La reine liftée à mort lui file deux pommes empoisonnées qu’elle se met dans le corsage l’obsédée du bonnet B et quand le prince, encore un, les grignote il fait un malaise. Bien fait.

A vous de découvrir les autres petits contes entre méchants amis. La Belle au bois dormant à la quenouille, Hansel et Grotel, La Petite Sirène d’alarme, on en passe et des meilleures. Bien joué le duo à l’imagination décapante. On rit grave et gras, c’est grivois. Jeux de mots, personnages complètement loufoques pour ces pastiches politiquement incorrects et charmants. Comme les princes. Normal.

Les Concontes, Fluide Glacial, 10,95 €

Les Concontes