Total Combat, MMA envoyez la pub

Le MMA c’est le Mixed Martial Art, un sport de combat atypique, Arts Martiaux Mixtes. Que Jack Manini connait bien, sportif accompli dans le genre, et non moins excellent scénariste (La Fille de l’Exposition Universelle, La Pin-up du B-24). Il l’a choisi cette fois comme sujet de son nouveau diptyque qu’il dessine aussi. Total Combat évolue dans ce milieu qui prend de plus en plus de place dans la hiérarchie des sports de combat. Mais dont la violence effraie l’Europe et les compétitions interdites en France puis en 2020 le ministère des Sports délègue la pratique du MMA à la Fédération française de boxe. Un sujet donc à la fois intéressant sur un plan purement romanesque et aussi sociologique, sportif dans lequel Jack Manini fait la pub pour le MMA.

Total Combat

Jimmy et Esteban sont deux compétiteurs de haut niveau en MMA. Un dernier match doit les départager pour affronter Brent Duty. Jimmy et Esteban sont amoureux de Jazlyne, fille de leur entraineur. Ce combat devrait à leurs yeux les départager mais sont avant tout copains. Le vieux José est gardien de nuit dans un hôtel et vit avec Jimmy, son petit-fils. Il l’a sauvé de l’incendie qui a tué ses parents. Le combat a lieu entre Jimmy et Esteban, à coups réels bien sûr sur un ring grillagé. Esteban gagne car Jimmy a eu un moment d’inattention fatal.

Total Combat

Amitié, amour, coups, combats, rebondissements divers, gros méchants lutteurs et références historiques pour replacer le MMA dans son contexte, on en passe pour le suspense. La dramaturgie mise en place par Jack Manini est un peu lourde. Pour le moins. Ensuite cela n’empêche pas de se laisser embarquer dans une histoire qui aussi son intérêt dans l’aspect travail sur soi en cas de pépin grave. On est dans du thriller en fait sur fond de sport extrême. Pour le dessin on est dans du classique.

Total Combat, Tome 1, Grand Angle, 14,90 €

Total Combat