Trilogie des vestiges, Mathieu Dufois expose et séduit à la galerie Miyu à Paris

Mathieu Dufois expose La Trilogie des vestiges à la galerie Miyu (ouverte depuis avril dernier) à Paris du 16 au 21 décembre 2022 et du 3 janvier au 11 février 2023. C’est la première galerie dédiée aux arts et techniques de l’animation en France et cette nouvelle exposition Trilogie des Vestiges par l’artiste Mathieu Dufois présentera figurines, maquettes et dessins photogrammes issus de ses courts-métrages. Attention à la fermeture hivernale du 21 décembre 2022 au 3 janvier 2023. Une exposition hors normes, prenante, séduisante et enthousiasmante à ne pas manquer.

La Trilogie des vestiges

L’exposition personnelle de Mathieu Dufois, premier artiste invité par la galerie Miyu, (présentée dans un communiqué de la galerie) se focalise autour de sa Trilogie des vestiges, trois films animés réalisés entre 2012 et 2017, et des éléments graphiques qui lui ont permis de les réaliser, proposés dans un assemblage original. Elle dévoile littéralement l’envers du décor et perce le secret de la création cinématographique de Mathieu Dufois, pour proposer une vision nouvelle de l’univers de l’artiste. La Trilogie des vestiges inspirée par le film noir hollywoodien, a permis à Dufois de créer des espaces d’une poésie déstabilisante. À travers ces territoires fictifs, les animations de Mathieu Dufois retracent trois stades de la temporalité d’un paysage urbain : la ruine, l’altération et la prospérité. Chacun des films s’inscrit dans un monde familier tout en se distinguant les uns des autres par leur univers visuel et leur trame narrative. Travaillant sur la question de la mémoire, l’artiste réalise ses œuvres à partir de documents d’archives, de ses propres souvenirs, vécus ou fantasmés, de lieux ou d’évènements, qu’il révèle à l’aide du motif urbain et son archéologie. Il en découle une certaine mélancolie appartenant à la fois à l’inconscient collectif mais aussi à la subjectivité de l’artiste.

Les figurines, maquettes et dessins photogrammes présentés dans l’espace de la galerie, retracent le travail de fabrication des œuvres animées de l’artiste et permettent une lecture plus complète de La Trilogie des vestiges. Assemblés, ces éléments constituent un réel studio de cinéma miniature. Les silhouettes, présentes dans les films, sont inspirées des figurants fantomatiques, ou autres personnages secondaires peu remarqués habituellement par les spectateurs. La figure du spectre joue ici un rôle important, que ce soit le spectre humain ou urbain au centre d’un monde inquiétant et magique, mis en lumière par le dessin à la pierre noire et l’environnement sonore composée par le musicien expérimental Marc Hurtado, collaborateur de Mathieu Dufois depuis plusieurs années.

Galerie Miyu
101, rue du Temple – 75003 Paris
01 88 32 91 77 – galerie@miyu.fr

 

4/5 - (1 vote)