Mangas, de l’excellent Sengo T5 à une très bonne nouveauté L’Homme qui tua Nobunaga

Une sélection de mangas tout public qui convaincront aussi les lecteurs de franco-belge. On ne revient pas sur l’excellent Sengo qui s’encanaille et vire au polar. Par contre, la bonne surprise vient de L’Homme qui tua Nobunaga, historique et bien cadré. Si le sujet de Coma héroïque est original, on a été moins séduit par le dessin.

On ouvre le bal avec un préféré, Sengo primé par l’ACBD en 2020. Un cinquième volume, Comédies, où les anciens combattants nippons tentent de retrouver leurs marques après la guerre. Tokutaro en a découvert de belles sur son père qui a fait un enfant à sa belle-fille. Avec son copain Kodomatsu, ex-machiniste, ils vont s’encanailler, et il se lance dans le théâtre. Il écrit une pièce, le Secret sous la blouse au ton léger pour le moins. Le célibataire endurci va avoir des tentations avec la jolie Kanna. Mais elle a un protecteur à qui il faudrait la racheter. Ce qui s’avérer dangereux pour le duo. La pègre, deux amateurs et les troupes US qui trafiquent, pas facile la vie. Une comédie dramatique qui s’est imposée avec Sansuke Yamada au très bon dessin.

Sengo, Tome 5, Comédies, Casterman, 9,45 €

Avec Coma héroïque dans un autre monde, on change effectivement de monde et de registre. Un homme tombe dans le coma il y a dix sept ans se réveille aujourd’hui. Son neveu va le voir mais il s’exprime dans une langue curieuse. Il dit avoir vécu dans un autre monde et est capable de tours de magie. Il veut savoir où en est au Japon la guerre des consoles. Avec ses pouvoirs son neveu lui fait gagner de l’argent. Son oncle lui raconte comment était la vie dans cet espace qui ressemble beaucoup à un jeu vidéo. Et il se met aussi à s’adapter aux nouvelles technologies. IL faut aimer le genre et le dessin Hotondo Shindeiru est moyen. C’est l’idée du scénario qui n’est pas banale et la découverte par le tonton de YouTube.

Coma héroïque dans un autre monde, Tome 1, Soleil Manga, 7,99 €

L'Homme qui tua Nobunaga

L’Homme qui tua Nobunaga est un manga à trame historique. Oda Nobunaga était un seigneur de la guerre qui a unifié le Japon au XVe siècle. Trahisons, rébellion, Kenzaburo Akechi et Yutaka Todo en ont fait une série qui reprend les faits, les retravaillent pour en arriver à une toute autre conclusion que la thèse officielle. Nobunaga était la cible à abattre. A-t-il été tué pour prendre sa place ou pour d’autres raisons plus complexes. Les auteurs accumulent les témoignages dans les moindres détails. Nobunaga était très lié à Yasuke, premier samouraï noir, et sera assassiné lors de l’incident de Honnôji. Un excellent et riche dessin pour deux tomes sortis.

L’Homme qui tua Nobunaga, L’Histoire de Yusaku, le samouraï noir, Tome 1, Delcourt Tonkam, 7,99 €

L'Homme qui tua Nobunaga