Loustal s’affiche sur les autoroutes de Haute-Savoie

Une excellente idée qu’a eu APRR pour le département de la Haute-Savoie, confier à un auteur de BD et non des moindres la signalétique sur autoroute. C’est Jacques de Loustal qui a signé les panneaux qui vont désormais scander vos étapes possibles, et recommandées, à travers le département.

Collection Haute-Savoie

Christian Monteil, Président du Département de la Haute-Savoie, et Philippe Nourry, Président-directeur général d’AREA et Président d’ADELAC, ont dévoilé la collection Haute-Savoie de sa toute nouvelle signalisation d’animation culturelle et touristique déployée sur les autoroutes A41 et A410. De quoi ravir, étonner, les curieux, les fans de BD ou les amoureux de patrimoine et de culture.

Empruntés en moyenne par 50 000 véhicules chaque jour, les 80 kilomètres des autoroutes A41 et A410 situés sur le territoire haut-savoyard se parent en ce moment de seize nouveaux panneaux d’animation culturelle et touristique, dits « panneaux marron ». Un rôle sécuritaire, culturel, une galerie à 13 thèmes, Loustal a eu carte blanche pour renouveler le parc des panneaux, et proposer aux automobilistes une « galerie d’art à ciel ouvert ». Une première, sauf erreur, qui pourrait ouvrir des portes à des travaux signé par d’autres auteurs sur divers territoire et autoroutes.

On ne présente plus Loustal mais c’est quand même l’occasion de rappeler les pièces maîtresses d’une superbe carrière. Principalement auteur de bande dessinée, Jacques de Loustal, dit « Loustal », réalise aussi de nombreuses œuvres d’illustration. Outre pour l’édition, il travaille pour la presse, et crée encore des affiches de cinéma. À la fin des années 70, alors étudiant en architecture, Jacques de Loustal commence à publier des illustrations dans Rock & Folk où il rencontre Philippe Paringaux qui lui écrira plusieurs scénarios de bandes dessinées publiées dans Métal Hurlant puis dans (A suivre). Ensemble ils signeront une dizaine d’albums dont Barney et la note bleue ou Cœurs de sable. Il a aussi travaillé avec d’autres écrivains tels Jérôme Charyn pour Les frères Adamov, Jean-Luc Coatalem pour Jolie mer de Chine, Dennis Lehane pour Coronado, et Tonino Benacquista pour Les amours insolentes. Il a collaboré avec Jean-Claude Götting qui a écrit les scénarios de Pigalle 62.27 et de Black Dog. Parallèlement à ses activités d’auteur de bande dessinée, il travaille comme illustrateur pour l’édition (notamment l’œuvre de George Simenon), la presse (The New Yorker, Senso, etc.), la publicité, et expose régulièrement ses peintures à la galerie Champaka, entre Paris et Bruxelles. Grand amateur de voyages, il rapporte de ses périples (Carthagène) des carnets de dessins publiés d’abord aux éditions du Seuil puis aux éditions de la Table Ronde.

Jacques de Loustal
Jacques de Loustal. Photo loustal.nl