Les Omniscients T2, l’union fait la force

On avait évoqué avec Dugomier, auteur de l’excellent Enfants de la Résistance, sa nouvelle série, Les Omniscients dont le tome 2 vient de sortir. Une histoire toujours d’enfants, d’ados mais cette fois qui ont hérité du savoir universel et sont la proie de pouvoirs occultes ou politiques. Tout sur tout, avec mises à jour en prime, leurs cerveaux sont devenus la plus grand bibliothèque au monde. Avec conséquences et risques à la clé. Renata Castellani a rejoint le projet pour le dessin bien tourné et que les cinq « cerveaux » sont malins mais qu’ils pourraient bien avoir de la concurrence. Vincent Dugomier maîtrise son sujet fait évoluer aussi la psychologie de ses héros tout en laissant parfois une part d’ombre à chacun.

Les Omniscients

Ils sont au vert les cinq amis sous protection des services secrets. James, Jessica, Albert, Amber, Diego jouent aux explorateurs mais ne sont pas doués. Le professeur Schweitzer vient les voir et Amber parait soucieuse. Des visions la perturbent dont une sorte de menhir où leurs noms sont gravés et de curieuses silhouettes. Non loin d’eux des agents du FBI non mandatés veulent toujours les enlever pour faire des expériences. Ils apprennent que cinq adolescents ont disparu à New-York. Et si ils étaient eux-aussi des Omniscients ? Mais Amber a un autre souci plus personnel.

Il y a aussi la bibliothèque de la fin du monde à laquelle les ados vont donner un coup de main. Et Amber qui fait des découvertes. Ce sont bien les petits nouveaux qui vont troubler la fête. Amis ou dangers potentiels ? Que cache le mystérieux building centre inviolable des communications et internet du monde entier ? Tout rebondit dans ce tome 2 et ouvre de nouvelles pistes. Renata Castellani confirme son talent et s’impose.

Les Omniscients, Tome 2, Les autres, Le Lombard, 12,45 €