Spirou, 80 ans et il repart en guerre avec Bravo

Il a 80 ans, ce qui n’est pas rien et pour l’occasion Spirou, le journal s’offre un numéro spécial. Mais en prime, c’est Émile Bravo qui signe la Une et la Der de ce numéro annonçant ainsi la suite de son superbe Spirou journal d’un ingénu (Dupuis) en pré-publiant les 18 premières pages de son nouvel album.

Les 80 ans de Spirou
Fantasio plein d’idées sur la route de l’exode mais les amis qui arrivent n’en sont pas vraiment. Émile Bravo ©

Spirou ou l’espoir malgré tout se passe en Belgique en 1940. La guerre gronde entre la France et l’Angleterre mais la Belgique a joué la carte de la neutralité. Hitler ne la respectera pas et ses troupes pénètrent dans le pays. Fantasio a été enrôlé dans l’armée belge et est cantonné au fort d’Eben-Emael première cibles des parachutistes allemands dans leurs planeurs. Spirou est toujours groom à l’hôtel Moustic poursuivi par la jalousie d’Entresol le portier depuis sa dernière aventure. Spirou a reçu des nouvelles de son amie Kassandra qui va être expulsée de Russie vers son pays la Pologne, alors qu’elle est juive et communiste. C’est signer son arrête de mort car la Pologne est occupée par les nazis qui ont créé de soit-disants camps de recoupements familial.

On le voir Émile Bravo n’a pas évacué la guerre et ses conséquences. Collaborateurs, résistants, déportés vont bientôt apparaître autour de Spirou. Bravo voulait poser la question de ce que chacun aurait fait ou pas dans une situation aussi dangereusement dramatique sous l’Occupation. Rester humain avant tout.

Bravo a mis quatre ans pour cet album que l’on découvrir dans l’hebdomadaire lancé en 1938. 300 pages et quatre albums prévus. On va donc suivre ce qu’a été l’Occupation en Belgique et découvrir qu’elle n’a pas été la même qu’en France même si l’horreur nazie ne l’a pas épargnée. Dans ce numéro spécial anniversaire on retrouve les habitués avec Seuls, Tamara, L’Agent 212, Imbattable tome 2, les Campbell ou Dad en pleine forme sans oublier FRNCK qui en voit de toutes les couleurs préhistoriques dans une éruption volcanique qui va donner des idées à ses copains. A noter aussi une très belle histoire signée Zidrou et Lucy Mazel au dessin, Colorine.

Spirou n°4175, 18 avril 2018, Dupuis, 2,90 €

Les 80 ans de Spirou
Des amis mortels. Émile Bravo ©

Un commentaire

  1. Oui, c’est un récit magnifique d’un monde désenchanté – et qui pourtant nous enchante autant qu’il serre le coeur – un univers singulier dont le protagoniste au coeur pur interpelle sans cesse notre propre humanité.

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*