Aura l’Orpheline, l’érotisme de Roberto Baldazzini

Aura l'Orpheline Elle est jolie et orpheline. Sur ces bases qui permettent depuis longtemps toutes les variantes possibles Roberto Baldazzini et Luca Raimondi raconte la vie édifiante de la jeune Aura.

C’est dans sa collection Erotix que Delcourt publie ce volume plus que leste mais on le sait dès le départ. La jeune Aura se réfugie dans un quartier mal famé avec bars spécialisés et public en mal d’amour. Aura est aussi à la recherche de l’amour impossible et dans ce récit complet elle aura des choix à faire si elle veut s’en sortir.

Baldazzini est un maître en matière de BD érotique. Son trait est très italien, souple, précis, ligne claire. L’histoire est plus un prétexte à rencontres diverses autorisant des scènes érotiques pour ne pas dire plus. Pour public averti.

Aura l’orpheline, Delcourt Erotix, 14,30 €