Carthago T9, le retour du Bagarreur

Une série qui continue son chemin sous-marin avec de gros requins chagrins qui font de la résistance depuis des millénaires. Carthago en est à son tome 9 après, dernièrement, la publication d’une intégrale pour fêter les dix ans de la série. On avait accroché dès le départ à cette plongée vingt-mille lieues sous les mers. On va retrouver tous les héros de cette saga avec flash-back, rappels, remise à niveau et l’abominable Bagarreur qui a une petite fringale. Christophe Bec surfe en souplesse même si il faudra bien un jour qu’on relève les compteurs. Dessin sans bavures d’Ennio Bufi, ambiances angoissantes et stressantes à souhait. De quoi faire passer les Dents de la mer pour une comédie clownesque.

CarthagoIl a eu des débuts difficiles avec des braconniers London Donovan. Depuis il s’est fait ramasser par le milliardaire Wolfgang Feiersinger qui lui a implanté une mini-bombe sous la peau afin de l’obliger à travailler pour lui. Un pacte sans issue. Donovan affrontera le Yéti et sauvera Harry, le frère de Wolfgang qui pour autant ne désamorcera pas la bombe implantée. Ce sera ensuite le sauvetage du Léviathan sous-marin expérimental bloqué au fond des mers. Un vieux sous-marin de secours piloté par Donovan et le chef Kazinski réussissent à le rejoindre mais le sas de secours est bloqué par des rochers. Il faut que le Léviathan et sa capitaine Lou tente le tout pour le tout en relançant le réacteur atomique endommagé. Un avion de ligne s’écrase en mer. Et ce n’est pas fini.

On aurait cependant une fâcheuse tendance à s’y perdre un brin dans ce Carthago qui fait dans le terrifiant avec en fil rouge le mystère de la pyramide aquatique. Un petite tendance à tirer sur la corde avec la grosse bestiole qui joue le retour. Comme on dit, ça se laisse lire mais faudrait resserrer les boulons et proposer une fin bien ficelée. Ce qui risque de ne pas être simple.

Carthago, Tome 9, Le Pacte du Centenaire, Les Humanoïdes Associés, 14,50 €

Le Pacte du Centenaire