Léonard et Salaï, l’histoire d’amour d’un certain Vinci

La vie cachée de Léonard de Vinci, ses amours secrets, dans Léonard et Salaï c’est la rencontre inattendue de deux hommes qui vont vivre un grand amour de trente ans en dehors des règles strictes de l’époque. Benjamin Lacombe et Paul Echegoyen donnent un nouveau regard sur l’un des plus grands génies de tous les temps.

Léonard et SalaïA Florence en 1490 un jeune homme déboule par hasard dans l’atelier de Léonard de Vinci. Devenu son modèle il sera aussi rapidement son amant. Léonard teste ses inventions, un prototype d’avion. Mais la politique va rattraper le peintre. Son protecteur, Sforza, a été battu par les troupes françaises qui envahissent l’Italie. De Milan Léonard se réfugie à Mantoue chez Isabelle d’Este, toujours flanqué de Salaï. Il va peindre le portrait de son hôtesse. Ce sera ensuite Venise où Léonard inventera des écluses pour déjà protéger la cité. Viendra le temps de la rivalité avec Michel Ange. Et celui de La Joconde pour laquelle Salaï va poser. Sourire énigmatique et suite au prochain tome.

Il y a beaucoup de poésie dans ce voyage au cœur de l’âme et de l’œuvre de Léonard de Vinci. L’histoire de l’art se mélange aux sentiments, à la vie privée de l’homme et à celle du couple qu’il forma avec Salaï, diablotin sympathique. Le travail des auteurs est enchanteur. Le dessin, les aplats et les reprises d’œuvres célèbres, les traits de Léonard et de Salaï, on se laisse bercer par cette création graphique et romanesque. Léonard prend forme, se découvre, loin de l’image que l’on a de lui, celle d’un illustre vieillard. Un cahier complète l’ouvrage à la fin de cet album. Il comprend des esquisses et le témoignage des deux auteurs sur ce beau projet à quatre mains.

Léonard et Salaï, Tome 1, Il Salaïno, Soleil, 17,95 €

Il Salaïno