Shark Book, que vous avez de grandes dents

Des requins comme si il en pleuvait, avec de grandes dents et des gueules pas toujours sympathiques, parfois déjantés, détournés, du requin marteau comme l’auteur de ce recueil surréaliste qui émerveille, séduit ou agace. Mais dans ce cas le requin câlin devient chagrin, danger. Julien/CDM est à la pêche au squale dont l’ébauche première a paru sur le net. Il a plu ce florilège artistique d’où sa sortie en album joli à l’italienne.

Shark Book Il y a les requins de haute mer, les requins urbains, les requins d’eau douce. Les requins peuvent être rockers, taquins, panneau publicitaire. Le requin à toutes les sauces, il est complètement largué Julien. Il s’en donne à cœur joie. Des Dents de la mer au cachalot géant, le requin croque et dévore. Il peut être tortue, marsu à peau tacheté, chat, chien, banane. Il se décline le bougre et ajoute souvent un trait d’un rouge profond à sa silhouette. On ne se refait pas.

Allez-y. Découvrez les mille et un requins qui peuplent le cerveau de Julien/CDM. Il ne voit pas des renards mais des requins. A chacun ses petits plaisirs et on a aimé les partager, humour et sourire en dents de scie en prime.

Shark Book, Fluide Glacial, 12 €

Shark Book