De Beaux moments, Jim touche au cœur

Jim sait raconter des histoires, de belles histoires, humaines et touchantes. Que ce soit pour d’autres dessinateurs ou cette fois pour lui. Dans De Beaux moments, Jim, sous forme d’histoires courtes, revient sur ces heures, ces jours ou ces années qui font les bonheurs d’une vie. Et on s’y reconnaît dans ces vagabondages subtils et tendres, à travers ces enfants qui grandissent trop vite ou ces photos que l’on revoit, témoins sans parole d’une vie qui est passée au pas de course. Jim associe texte épuré mais toujours fort, cadrage dont les plans s’enchaînent pour mieux associer le lecteur à l’action et dessin réaliste enlevé, séduisant. Un voyage sans nostalgie, sincère et émouvant. Lire l’interview de Jim par ligneclaire.info sur cultureBD.

De Beaux momentsSi il fallait faire un choix dans ces beaux et bons moments, on prendrait sans hésiter celui du fils qui téléphone à son père pour lui dire qu’il l’aime, après un long silence. Avant qu’il ne soit trop tard. Une petite leçon de vie sans frais et qui évite des regrets inutiles et injustes. Et puis il y a les femmes, que Jim dessine avec chaleur. Celles de Venise au Danieli, usées et refaites, qui refusent le poids du temps. On les a connu gamines, jeunes lianes élancées, et aujourd’hui devenues grands-mères. On y rajoutera le lionceau que la papa loue pour l’anniversaire de sa petite fille. Il a raison, Jim, on est toujours béat d’admiration devant ses enfants, surtout ses filles. Rien de plus beau et quel bon moment que de serrer dans ses bras une fillette qui sourit.

Voila, on s’arrête. Il faut se redonner un coup au moral en lisant De Beaux moments. Tout n’est pas moche dans la vie, au contraire. Un peu d’optimisme ne fait pas de mal, ni de douceur d’être. Jim constate, mélange de souvenirs personnels ou amicaux autour de lui. Il met en musique et touche au cœur, en douceur.

De Beaux moments, Grand Angle, 18,90 €