Archives : il était une fois Gradimir Smudja

Gradimir SmudjaDepuis ses premiers pas en France au début des années 2000 on a toujours eu une affection certaine et ancienne non seulement pour Smudja l’auteur mais aussi pour l’homme au caractère enjouée, souriant et au talent impressionnant, capable d’inventer des contes dont souvent la grande peinture était la toile de fond. Pour l’avoir interviewé au tout début de sa carrière française et souvent rencontré ensuite, de Vincent et Van Gogh au Cabaret des Muses, au Voyage au Fil de l’art, il vient de signer, lui un maître du dessin romantique et baroque, avec un scénariste aussi pétillant que Wilfrid Lupano. Leur dernier album, Cheval de bois, cheval de vent est un plaisir enchanté. Un petit retour en arrière sur d’autres chroniques plus lointaines déjà consacrées à l’incomparable Smudja avec quelques dessins plein d’humour.

Smudja, artiste complet (2006)

Le Cabaret des muses
Le Cabaret des muses

Gradimir Smudja est professeur de l’histoire de l’art, peintre, caricaturiste et dessinateur. Ce Yougoslave a largement révolutionné en trois albums la perception que l’on avait de la BD. Invité du festival de Vaison-la-Romaine 2006, Smudja confirme que ses albums avec Van Gogh et Lautrec (Delcourt) pour héros « sont la somme de ses expériences artistiques. La BD peut populariser l’art, être un compromis ». Smudja a pris Lautrec pour sujet par amour. Qui se penche sur ses planches est éclaboussé par le bouillonnement de ses couleurs, de ses clins d’œil, de ses angles. Ironique Smudja qui affiche sa passion de la Belle Époque et qui prépare la suite de la vie exubérante de ce génial Lautrec auquel il consacrera cinq tomes en tout. Ensuite Smudja, ce touche-à-tout flamboyant a le projet d’un livre pour enfants et d’une BD sur Léonard de Vinci devenu héros de science-fiction.

Noël, Petits contes entre amis (2011)

Un Noël extraordinaireIls sont dix auteurs, filles et garçons à avoir signé un petit conte dont le thème est Noël. Dans sept histoires courtes ils ont laissé parler leurs rêves, leur humour. Il y aura un avion qui aurait pu être inventé par Saint-Ex, un Jack London qui découvre l’appel de la forêt et un gagnant au loto qui saura vite que l’argent ne fait pas le bonheur sauf si on aime faire construire des pont sur la Seine. Smudja, Algésiras, Garcia, Ségur ou Lola Moral sont les narrateurs et dessinateurs de ces drôles de balades dans l’univers ouaté et chaleureux de Noël. Un beau cadeau à faire pour se redonner le moral.

Un Noël extraordinaire, Delcourt, 15,95 €

Et pour le plaisir quelques dédicaces de Smudja qui y apporte toujours un soin à la hauteur de son talent.